Filinfo

Foot

Benatia fait saliver deux géants allemands

© Copyright : DR
Deux grands clubs allemands se disputent le capitaine des Lions de l’Atlas et veulent s’attacher ses services dès le mercato hivernal.
A
A

Le défenseur marocain de la Juventus Turin, Medhi Benatia, est au coeur d’un derby allemand. Qualifiés aux huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Schalke 04 et le Borussia Dortmund veulent renforcer leur secteur défensif en recrutant l’expérimenté capitaine des Lions de l’Atlas.

C’est en tout cas ce que nous apprend le quotidien italien Tuttosport, qui affirme que Lucien Favre, leader en Allemagne avec les Jaune et Noir, et Domenico Tedesco, coach des Royal Blues, veulent profiter de la situation actuelle du Marocain en Italie pour le faire revenir en Bundesliga. 

À lire aussi: Un nouveau courtisan pour Benatia

En manque de temps de jeu, depuis le retour de Leonardo Bonucci l’été dernier, Medhi Benatia a déclaré publiquement vouloir disputer plus de matchs: “À l’âge de 31 ans, je voudrais jouer davantage, en janvier, nous verrons ce qui peut se faire”.

À lire aussi: Benatia, la blessure qui tombe mal

Si Benatia accepte de revenir en Allemagne, lui, qui a passé 2 saisons au Bayern Munich (2014-2016), il retrouvera ses coéquipiers en sélection, Achraf Hakimi à Dortmund, et Amine Harit et Hamza Mendyl à Schalke.

Si la Bundesliga connaît une trêve hivernale de trois semaines, le derby de la Ruhr, lui, risque de se poursuivre sur le marché des transferts.

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

La star de la Côte d'Ivoire affole le mercato

Foot Mercato
Foot Mercato

Attendus au FC Barcelone, ils débarquent à la Juve

Foot Mercato
Foot Mercato

La folle rumeur qui envoie Neymar au Real Madrid


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019