Filinfo

Athlétisme

Athlétisme: record du monde du 60 m en 6 secondes 34

© Copyright : DR
Ce dimanche, aux championnats américains en salle, Christian Coleman (21 ans) a battu le record du monde du 60m en salle (6‘’34), détenu depuis 1998 par son compatriote Maurice Greene (6‘’39).
A
A
Christian Coleman a battu dimanche le record du monde du 60m avec un chrono de 6s 34/100 aux Championnats américains d'athlétisme, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. L’ancienne marque de 6,39s avait été établie il y a 20 ans par Maurice Greene, le 3 février 1998, à Madrid. 

Le mois dernier, lors d’un meeting qui se déroulait en Caroline du Sud, le natif d’Atlanta avait couru en 6‘’37 sans que son temps ne puisse pour autant être validé car les blocs de départ n’étaient pas munis de capteurs électroniques. 

Coleman s’est fait remarquer aux mondiaux de Londres, en 2017, dans la finale du 100m qu’il a conclue au 2e rang, derrière son compatriote Justin Gatlin et devant la légende jamaïcaine Usain Bolt.

 
Par Aymane Kadiri Alaoui
A
A

Tags /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Guendouzi préfère être coq que Lion

Un demi-millier de litiges soumis à la FRMF

Sektioui joue sa dernière carte au WAC

Les titres anglais tirent sur City

L’effet Ziyat se fait déjà ressentir au Raja

Les tickets WAC-Sétif acquis au forceps

Neuf joueurs du MAT portés disparus

Pérez veut une finale contre le Barça

Le Mondial moins coûteux que la Botola

Le boxeur Aït Moussa tué par le laxisme