Filinfo

Athlétisme

Coup de tonnerre…la FRMA encore touchée par le dopage

© Copyright : DR
Encore un coup dur pour l’athlétisme marocain. En pleine année olympique, le marathonien Al Mahjoub Dazza a été provisoirement suspendu pour dopage.
A
A

L’Athletics Integrity Unit, organisation indépendente chargée de la lutte contre le dopage pour l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF), a épinglé le Marocain Al Mahjoub Dazza (8e au classement mondial).

Ce dernier est suspendu à titre provisoire, tel qu' annoncé par l’instance ce mardi, pour avoir utilisé des substances prohibées et avoir ainsi violé les règles mondiales de l’anti-dopage.

Agé de 28 ans, il s’est fait remarquer en remportant les marathons de Prague en République Tchèque (2:05:58) et Fukuoka au Japon (2:07:10) en 2019.

À quelques mois des JO de Tokyo, et après des Mondiaux ratés à Doha l'année dernière, le parfum du scandale revient autour de la Fédération royale marocaine d'athlétisme, présidée par Abdeslam Ahizoune.

Lire aussi: Ahizoune au cœur d’un scandale sur le dopage, révélé par une chaîne publique allemande

Cette nouvelle affaire intervient quelques mois après l'affaire Clémence Calvin, du nom de cette marathonienne française passée par Ifrane et suspendue depuis pour s'être soustraite dans la foulée à un contrôle antidopage inopiné à Marrakech.

Lire aussi: Dopage: les révélations chocs du DTN français sur Ifrane

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous