Filinfo

Athlétisme

Dopage: les révélations chocs du DTN français sur Ifrane

Abdeslam Ahizoune, président de la Fédération royale marocaine d'athlétisme. © Copyright : DR
Alors que la Fédération française d'Athlétisme a décidé de tirer un trait sur les stages de préparation à Ifrane, le directeur technique national de l'instance fait des révélations fracassantes sur le site marocain. Détails.
A
A

Jadis considéré comme un temple de la performance, adoubé par Hicham El Guerrouj, le site d’Ifrane, un des fiefs de la FRMA, a été placé sur la liste noire de la Fédération française d’Athlétisme car suspecté d’être une plaque tournante du dopage.

La FFA a décidé d’annuler un stage qui devait y avoir lieu au mois d’avril. Cette décision a été prise après la très médiatisée affaire Calvin. Cette affaire est née après que la marathonienne française, Clémence Calvin, a esquivé un contrôle anti-dopage inopiné, le 27 mars à Marrakech.

Autorisée à courir depuis vendredi, lorsque le Conseil d'État a levé sa suspension provisoire, elle a fini 4e du marathon de Paris, dimanche, et battu le record de France de la distance (2h23'41").

Contacté par RTL, Patrice Gergès, le directeur technique national de l'athlétisme français, qui est à l'origine de l'annulation du stage a accablé le site d'Ifrane: "certains y sont allés et ont vu qu’il y avait des choses qui ne sont pas possibles. Dont un entraîneur qui un jour a été aux toilettes et en tirant la chasse, il y a plein de choses qui sont tombées derrière". Sur son site internet la radio affirme qu'il est ici question de seringues tombées d'un faux plafond.

"C’est un lieu qui est chargé de légendes aussi. La légende de la pharmacie en face du stade…il y a plein de choses qui existent. Le fait est qu'Ifrane peut être très dangereux pour les athlètes surtout lorsqu’ils sont isolés", poursuit le DTN.

RTL affirme même que pendant des années la photo du préleveur français le plus expérimenté est restée affichée aux aéroports de Rabat et Fès afin que les agents de la douane marocaine puissent avertir les entraîneurs d’Ifrane.

Lire aussi: la FRMA plongée dans un scandale de dopage

 

 

 

 

 

 

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Dopage
Athlétisme Dopage

Ahizoune répond aux accusations de dopage

Athlétisme FRMA
Athlétisme FRMA

Dopage: Ahizoune réagit aux accusations

Athlétisme Dopage
Athlétisme Dopage

La FRMA plongée dans un scandale de dopage


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse

WAC et Raja s’arrachent les mêmes joueurs

Casablanca n'aura pas son grand stade

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS