Filinfo

Athlétisme

Mondiaux d'athlétisme: avant de courir aujourd'hui, Ibrahim Akchab largue le Maroc pour le Bahreïn

© Copyright : DR
Alors que les athlètes marocains peinent à s'imposer au Mondiaux d'athlétisme (une médaille d'argent pour Soufiane El Bakkali), un des leurs a décidé de changer de nationalité sportive, une journée avant son entrée en lice. Ibrahim Akchab représente désormais le Bahreïn.
A
A

Ibrahim Akchab a asséné un nouveau coup dur à l’athlétisme marocain. Le coureur n’a pas fait le voyage à Londres  prétextant une blessure.

Mais ce n’est qu’une excuse. Le jeune athlète a décidé de changer de nationalité sportive et troqué le Maroc pour le Bahreïn. Convaincu par un agent, le joueur a décidé de renoncer au Maroc.

L’état désastreux dans lequel se trouve la fédération d’athlétisme incite de nombreux espoirs à changer de cap. Akchab aurait reçu une multitude d’appel de responsables qui ont tenté de le convaincre de rester au Maroc, en vain.

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Ben zahra
Athlétisme Ben zahra

Ben Zahra, un autre athlète marocain dans le viseur du Bahreïn

Athlétisme Essadik Mikho
Athlétisme Essadik Mikho

Athlétisme: Essadik Mikho justifie son port du maillot bahreïni

Athlétisme Ibrahim Akchab
Athlétisme Ibrahim Akchab

Mondiaux d’athlétisme: Ibrahim Akchab tourne le dos au Maroc, Ahizoune dans de beaux draps


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le stade Mohammed V rouvre dans un mois

L’âge des U17 divise Fecafoot et FRMF

Les clubs inégaux face aux sanctions?

Mourinho taquine CR7 avec Messi

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby