Filinfo

Athlétisme

Nwini remporte le Marathon de Nouakchott

© Copyright : DR
Rédouane Nwini, un jeune athlète marocain, a remporté la 7e édition du Marathon international de Nouakchott, organisé dimanche dernier, à l’occasion de la célébration de la Journée nationale des sports.
A
A
Rédouane Nwini, qui a remporté la 7e édition du Marathon international de Nouakchott, nous parle de sa satisfaction et des conditions de sa préparation. Il a parcouru les 42 km en 2 heures et 14 minutes.

Cette manifestation s'est déroulée à l'occasion de la Journée nationale des sports, célébrée le 1er avril de chaque année en Mauritanie et placée cette année sous le thème: "Investir dans le sport signifie ouvrir de nouveaux horizons pour les jeunes".

La compétition comprend, outre la course de 42 km, 2 autres courses de 21 et 10 km réservées aux élèves, en plus d'une course spéciale de 5 km réservée aux personnes handicapées sur chaises roulantes ou bicyclettes spéciales. Il faut noter que le coup d’envoi des festivités de la journée du sport  a été donné par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz. 

Par Moussa Diop
A
A

Tags /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double