Filinfo

Athlétisme

Nwini remporte le Marathon de Nouakchott

© Copyright : DR
Rédouane Nwini, un jeune athlète marocain, a remporté la 7e édition du Marathon international de Nouakchott, organisé dimanche dernier, à l’occasion de la célébration de la Journée nationale des sports.
A
A
Rédouane Nwini, qui a remporté la 7e édition du Marathon international de Nouakchott, nous parle de sa satisfaction et des conditions de sa préparation. Il a parcouru les 42 km en 2 heures et 14 minutes.

Cette manifestation s'est déroulée à l'occasion de la Journée nationale des sports, célébrée le 1er avril de chaque année en Mauritanie et placée cette année sous le thème: "Investir dans le sport signifie ouvrir de nouveaux horizons pour les jeunes".

La compétition comprend, outre la course de 42 km, 2 autres courses de 21 et 10 km réservées aux élèves, en plus d'une course spéciale de 5 km réservée aux personnes handicapées sur chaises roulantes ou bicyclettes spéciales. Il faut noter que le coup d’envoi des festivités de la journée du sport  a été donné par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz. 

Par Moussa Diop
A
A

Tags /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

La RSB cherche la qualification au Soudan

Les nuages s'amoncellent sur le Kawkab

Tu as vu la Supercopa? Non, Messi

La Fifa rétrograde en matière d'éthique

William Jebor: fausse fuite et fin

WAC-Al Ahly Tripoli prévu au Caire ?

Le salaire ou la grève, menacent les joueurs

Guardiola aime B. Mendy à la mort

Garrido joue à fond la Coupe arabe

Une footeuse se fait la belle en Espagne