Filinfo

Athlétisme

Un champion olympique suspendu 4 ans pour dopage

© Copyright : DR
Le Kényan Asbel Kiprop, champion olympique du 1500 m en 2008 et triple champion du monde, a été suspendu quatre ans pour dopage, a annoncé ce samedi l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU).
A
A

Le coureur kényan de 29 ans était déjà sous le coup d'une suspension provisoire depuis février 2018 en raison du contrôle positif à l'érythropoïétine (EPO), établi le 27 novembre 2017, qui lui vaut cette suspension de quatre ans.

Le tribunal disciplinaire de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a écarté les irrégularités avancées par Kiprop pour sa défense.

Dans son jugement, consulté par l'AFP, il estime notamment que "l'hypoxie (diminution du taux d'oxygène dans le sang) provoquée par l'altitude et l'entraînement physique intense ne peut pas expliquer la présence d'EPO exogène dans l'échantillon", une des lignes de défense de l'athlète.

Celui-ci peut encore faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Sa suspension de quatre ans court à compter de la date de sa suspension provisoire, le 3 février 2018, soit jusqu'au début de l'année 2022.

Le contrôle positif à l'EPO de Kiprop est un nouveau coup très dur porté à l'athlétisme kényan. Le Pays a été l'un des maîtres du demi-fond ces dernières années avec trois titres de champion du monde du 1500 m (2011, 2013, 2015) et un sacre olympique sur la même distance en 2008 à Pékin à la suite du déclassement pour dopage de Rachid Ramzi.

Au total, 138 athlètes kényans ont été testés positifs lors des campagnes antidopages depuis 2004, la grande majorité des cas ayant été constatée lors de tests en compétition.

Le Kenya a été placé en 2016 sur la liste des pays sous surveillance de l'IAAF. Et ce n'est qu'à la suite de l'adoption d'une nouvelle loi antidopage, juste avant les Jeux de Rio en 2016, que le pays a été retiré de la liste des nations "non conformes" de l'AMA.

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme said aouita
Athlétisme said aouita

Aouita accuse la France de «doper» le Maroc

Athlétisme Meeting international Mohammed VI
Athlétisme Meeting international Mohammed VI

Iguider et El Bakkali étoiles marocaines à Rabat

Athlétisme FRMA
Athlétisme FRMA

Dopage: Voici pourquoi Abdeslam Ahizoune a tort de jouer les vierges effarouchées


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS

Candidatures illégales à la tête de la FRMA?

Eriksen et Van de Beek visés par le Real

Présidents endettés et membres de la FRMF

Mahrez, un Fennec vert de rage

Hadji favorable aux joueurs de la Botola

Vers un divorce Renard-FRMF sans coût?

44 matchs avec les Lions de l'Atlas et s'en va

La CAF rouvre le dossier du scandale de Radès