Filinfo

Athlétisme

Un ex-dirigeant africain suspendu dix ans pour corruption

© Copyright : DR
Major Michael Rotich, ancien manager du Kenya, est suspendu 10 ans pour corruption. Il est notamment accusé d'avoir prévenu des athlètes de contrôles antidopages imminents contre rémunération.
A
A

Manager de l'équipe kényane d'athlétisme lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016, Major Michael Rotich, a été suspendu dix ans pour corruption par le comité d'éthique de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). L'ex-dirigeant de l'athlétisme kényan avait pris pour habitude de prévenir des athlètes de contrôles antidopage imminents contre rémunération.

Rotich doit aussi s’acquitter d’une amende de 5.000 dollars. Il a 21 jours pour faire appel de sa condamnation devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

L’affaire a éclaté en août 2016 après la parution d’un reportage du Sunday Times. Rotich proposait alors à des journalistes, qui se présentaient comme des agents d’athlètes, de les prévenir en avance de futurs contrôles antidopage. Il demandait alors 10.000 dollars pour ses services.

Le Kényan proposait aussi de trouver une excuse crédible pour expliquer l’absence d’un athlète à un contrôle.

Major Michael Rotich a désormais 21 jours pour faire appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport.

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Justice
Athlétisme Justice

Le président du PSG mis en examen pour "corruption active"

Athlétisme Tribunal arbitral du sport
Athlétisme Tribunal arbitral du sport

Caster Semenya perd contre l'IAAF

Athlétisme 3000 m steeple
Athlétisme 3000 m steeple

Soufiane El Bakkali, n°1 mondial du steeple


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse

WAC et Raja s’arrachent les mêmes joueurs

Casablanca n'aura pas son grand stade

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS