Filinfo

Athlétisme

Vidéo. Ahizoune au coeur d’un nouveau scandale

© Copyright : DR
L’athlète marocain Yassine Bensghir s’attaque violemment au président de la Fédération royale marocaine d’athlétisme, Abdeslam Ahizoune. Il l’accuse d’être le principal responsable de tous les maux que connaît l’athlétisme vert et rouge.
A
A

Les scandales de l’athlétisme marocain se multiplient. Après les divers fiascos enregistrés lors des dernières manifestations internationales, Jeux Olympiques et Mondiaux, une nouvelle vague d’athlètes s’attaquent aux responsables de cette discipline sur les réseaux sociaux.

Dernier exemple en date: la vidéo de Yassine Bensghir accusant le président de la Fédération royale marocaine d’athlétisme, Abdeslam Ahizoune, d’être la source des principaux échecs qu’a connu le Maroc.

Pour ceux qui ne connaissent pas Yassine Bensghir, des présentations s’imposent. L’homme de 36 ans est un athlète marocain spécialiste du demi-fond. Il est sacré champion du monde junior du 1500m en 2002, médaillé de bronze aux championnat d’Afrique deux ans plus tard, doublé champion des jeux de la Francophonie (800m et 1500m) en 2005, et médaillé d’argent des jeux méditerranéens en 2013. Il est suspendu pour dopage en 2014 après avoir refusé de se soumettre à un test anti-dopage.

Écarté des JO 2012 par… Ahizoune
Dans sa vidéo, Bensghir accuse le patron de Maroc Telecom d’être derrière son élimination des Jeux Olympiques 2012, disputés à Londres. “J’étais le mieux préparé pour décrocher la médaille d’or aux JO de Londres, mais Ahizoune m’a écarté de la délégation marocaine. Je voulais finir par une médaille d’or et j’étais sûr de la gagner. L’athlète algérien qui a été sacré à Londres (Taoufik Makhloufi, ndlr), je l’avais battu quelques jours avant au meeting de Stockholm”, a-t-il déclaré.

Suite à cette décision il a pris son courage à deux mains et appelé le président de la fédération: “À cinq jours du début des JO, j’ai appelé Ahizoune. Mais au lieu de se renseigner sur la raison de mon appel, il a demandé comment je me suis procuré son numéro de téléphone, avant de mettre fin à la discussion prétextant être en réunion. Cet homme a détruit l’athlétisme marocain et il devrait être poursuivi en justice”.

Bensghir a également lancé un appel à tous les athlètes, victimes d’Ahizoune, de rejoindre sa cause et “manifester lors du meeting international Mohammed VI” pour le pousser à démissionner.

Champion du gaspillage
Contacté par Le360 Sport, l’athlète marocain accuse “Ahizoune de gaspiller l’argent public et l’utiliser à des fins personnels, notamment via la création de faux frais”. Selon Bensghir, il ferait “profiter son entourage de sa position de président de la Fédération royale marocaine d’Athlétisme”.

L’homme de 36 ans a donné l’exemple de la location de plusieurs véhicules pour transporter les athlètes. Il avance “qu’Ahizoune, via la FRMA, payerait 3500 dirhams par jour pour chaque voiture au lieu de les acheter”.

Sur les raisons qui pousseront Ahizoune à le combattre, Bensghir avoue que son cas n’est pas unique. “Plusieurs champions sont victimes de cet homme. Il veut écarter les personnes susceptibles de remporter des médailles. Ainsi, il évitera de débourser des primes et autres salaires, préférant rester dans sa logique de formation des jeunes. 11 ans après, où sont-ils”, a-t-il conclu.

L’étau semble se resserrer de plus en plus autour du président controversé de la FRMA.  

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Cross-country
Athlétisme Cross-country

La FRMA met le cross-country à la diète

Athlétisme FRMA
Athlétisme FRMA

Vidéo. Ben Redouane accuse Daouda de harcèlement

Athlétisme FRMA
Athlétisme FRMA

La FRMA poursuit sa lutte contre le dopage


1 commentaires /

  • bouchareb
    Le 21 Feb. 2019 à 10h58
    un nouveau sang doit etre insuflé a cette federation.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

L’arbitre a fauté lors de FUS-WAC

Chocs et matchs des extrêmes en 19e journée

Le Raja déjà dos au mur

Breakdance aux JO? Oui, mais…

Hachim Massour se soigne à Milan

Le WAC, un rouleau compresseur

MCO-RSB, le match de tous les désordres

Ronaldo n’a pas porté la Vieille dame

L'échange d'arbitres officialisé avec l’Afrique

La FRMA rate un championnat du monde