Formulaire de recherche

Vidéo. Diamond League: un meeting handicapé par un public très réduit et en colère

Posté le 18/07/2017 à 16h21 par Salwa Hosni (Mise à jour le 18/07/2017 à 16h47)

Le meeting de Rabat n'a pas attiré beaucoup de spectateurs, même si l'entrée était gratuite. Les nombreuses lacunes de l’organisation et la mauvaise gestion de la billetterie (gratuite par ailleurs) ont particulièrement irrité le public de la capitale.

Au niveau de l'organisation, le meeting de Rabat, une étape de la plus prestigieuse des compétitions d'athlétisme de la planète, est la montagne qui a accouché d'une souris. La gestion mitigée de l’évènement n'a pas laissé les quelque 15 à 20.000 spectateurs indifférents.

Ces derniers, venus suivre les grands noms de l'athlétisme mondial, ont été gênés par une chaleur qui tutoie les 30 degrés, d'autant plus qu'une grande partie de ce public a été dirigée vers des tribunes non couvertes.

Pis encore, les casquettes et autres tee-shirts distribués n'étaient pas à leur taille. Pour remplir l'enceinte rbatie, les organisateurs ont dû ramener les spectateurs à partir des écoles et des administrations, mais malgré cet effort, les gradins sont restés terriblement vides. Sous d'autres cieux, c'est le public qui fait le meeting.

Posté le 18/07/2017 à 16h21 Par Salwa Hosni