Filinfo

Athlétisme

Vidéo. Diamond League: un meeting handicapé par un public très réduit et en colère

Le meeting de Rabat n'a pas attiré beaucoup de spectateurs, même si l'entrée était gratuite. Les nombreuses lacunes de l’organisation et la mauvaise gestion de la billetterie (gratuite par ailleurs) ont particulièrement irrité le public de la capitale.

Au niveau de l'organisation, le meeting de Rabat, une étape de la plus prestigieuse des compétitions d'athlétisme de la planète, est la montagne qui a accouché d'une souris. La gestion mitigée de l’évènement n'a pas laissé les quelque 15 à 20.000 spectateurs indifférents.

Ces derniers, venus suivre les grands noms de l'athlétisme mondial, ont été gênés par une chaleur qui tutoie les 30 degrés, d'autant plus qu'une grande partie de ce public a été dirigée vers des tribunes non couvertes.

Pis encore, les casquettes et autres tee-shirts distribués n'étaient pas à leur taille. Pour remplir l'enceinte rbatie, les organisateurs ont dû ramener les spectateurs à partir des écoles et des administrations, mais malgré cet effort, les gradins sont restés terriblement vides. Sous d'autres cieux, c'est le public qui fait le meeting.

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Meeting Mohammed VI d'athlétisme
Athlétisme Meeting Mohammed VI d'athlétisme

11e édition du meeting international Mohammed VI

Athlétisme Soufiane El Bakkali
Athlétisme Soufiane El Bakkali

Visa américain refusé pour le vice-champion du monde, Soufiane El Bakkali

Athlétisme Soufiane El Bakkali
Athlétisme Soufiane El Bakkali

Ligue des Diamant: Soufiane Al Bakkali toujours derrière Consuelos Kipruto


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

L'autocritique et la confiance de Dirar

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute