Filinfo

Athlétisme

Vidéos. Sa carrière, son idole, Athènes… El Guerrouj dit tout

© Copyright : DR
Les Olympiades d'Athènes en 2004, Said Aouita, sa course à pieds nus… Hicham El Guerrouj se livre dans l’émission Happy Sports de beIN Sports.
A
A
Hicham El Guerrouj était l’invité de l’émission Happy Sports sur beIN Sports, jeudi. Le champion olympique a d’abord été présenté grâce à un portrait-robot assez impressionnant. L’enfant de Berkane a évoqué avec émoi les Olympiades d'Athènes en 2004.

Le mythe de l’athlétisme n’a pas caché son admiration pour Said Aouita. Il affirme qu’à 12 ans, il voulait déjà faire mieux que lui.

Il a également évoqué sa course à pied nu lors d’un championnat du monde de cross à Safi. El Guerrouj a finalement évoqué sa fin de carrière et adressé un message fort à la jeunesse.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Mo farah
Athlétisme Mo farah

Vidéo. Mo Farah: "Hicham El Guerrouj est mon idole"

Athlétisme Athlétisme
Athlétisme Athlétisme

1500m: le Kényan Asbel Kiprop veut égaler le record Hicham El Guerrouj

Athlétisme Hicham Guerrouj
Athlétisme Hicham Guerrouj

Vidéo. L'émouvant documentaire de BeIN Sports sur Hicham El Guerrouj


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double