Filinfo

Auto moto

Al Attiyah bis repetita?

© Copyright : DR
Le coup d'envoi du Rallye du Maroc 2018 a été donné vendredi depuis la ville de Fès avec la participation de plusieurs vedettes, comme le Qatari Nasser Al Attiyah, vainqueur de l'édition précédente et du Rallye Dakar.
A
A

Chaud devant! Le Rallye du Maroc est de retour. Le coup d'envoi a été donné vendredi depuis la ville de Fès. Vainqueur de la "super spéciale" jeudi et deuxième de la première étape (275 km) ce vendredi, la vedette de Toyota le Qatari Nasser Al Attiyah, s’est emparé de la tête du classement. Il est suivi par son coéquipier, Bernhard Ten Brinke et Prokop-Tomanek.

Ce rallye, qui se poursuivra jusqu’au 9 octobre, va se disputer sur une distance totale de 1.937 km entre Fès et Erfoud (aller et retour) avec des étapes de rallye-raid autos et motos sur sable et dunes. Invaincu au Maroc depuiss 2014 et vainqueur du Rallye Dakar, Al Attiyah est le grand favori. Toutefois, l’espagnol Carlos Sainz ou encore le français Stéphane Peterhansel peuvent jouer les troubles-fête. 

Le raid marocain constitue la 5e manche de la coupe du monde des rallyes tout terrain et un véritable échauffement au prochain Dakar qui va se dérouler du 6 au 17 janvier en Amérique du Sud. 

 

 

 

 

 

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Auto moto Rallye du Maroc
Auto moto Rallye du Maroc

Et de cinq pour Nasser Al Attiyah

Auto moto Ladies Caravane
Auto moto Ladies Caravane

Rallye: Ladies “Caravane héroïque”

Auto moto Rallye Aïcha des Gazelles
Auto moto Rallye Aïcha des Gazelles

Rallye Aïcha des Gazelles: sacrées nanas


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Les alibis de Talbi Alami sur la CAN 2019

Pas de derby au complexe Mohammed V?

Le Qatar sous pression de la FIFA à Marrakech

L'Inter casse sa tirelire pour Icardi

KACM: condamné au TAS, menace par la FIFA

L'Afrique du Sud "marchande" avec la CAF

14 matchs et 2 buts encaissés par le HUSA

Benzema-Giroud, je t'aime, moi non plus

Le retrait du Maroc jamais confirmé

L’IRT doit éviter le piège algérien