Filinfo

Autres

Abdellah El Amrani alias "Bakha" s’en est allé

© Copyright : DR
Abdellah El Amrani, alias "Bakha", s'en est allé. Ancienne star de l'AS FAR, il avait participé à la Coupe du Monde 1970 avec les Lions de l'Atlas au Mexique.
A
A

Abdellah El Amrani, ou "Bakha", n’est plus. Ancien joueur international qui a notamment évolué à l’AS FAR dans les années 60-70, il s’est éteint à l’âge de 75 ans des suites d’une longue maladie.

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a annoncé son décès, hier soir, évoque un joueur "qui a beaucoup apporté au football national, que ce soit avec les Lions de l’Atlas ou avec l’AS FAR".

Il est notamment connu pour avoir participé à la phase finale de la Coupe du Monde 1970 au Mexique.

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Décès
Autres Décès

Un ancien footballeur Sud Africain assassiné

Autres Décès
Autres Décès

Accident mortel de Montpellier: le Franco-Marocain remis en liberté

Autres Décès
Autres Décès

Zinédine Zidane perd son frère aîné


1 commentaires /

  • bouchareb
    Le 17 Apr. 2019 à 12h57
    toutes mes sincéres condoléances les plus attristées a la famille de feu si abdallaah et atous les sportifs marocains.un evenement toujours indélibile me rappelle si abdalah lorsqu il a mis sous eteignoir le grand poukou lors du match maroc cote d ivoire.rahimaALLAH si abdallah.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse