Filinfo

Autres

Athènes, théâtre de violences entre supporters

© Copyright : DR
Mardi soir en Ligue des Champions, des affrontements entre les supporters de l'AEK Athènes et de l'Ajax Amsterdam ont fait 9 blessés.
A
A

L'Ajax Amsterdam s'est imposé (0-2) face à l'AEK Athènes pour se qualifier au prochain tour de la Ligue des Champions. En parallèle, une partie du public néerlandais a vécu un cauchemar dans les gradins.

Six personnes et trois policiers ont été blessés dans des affrontements entre les supporters de l'Ajax et de l'AEK. Ils ont été hospitalisés suite à l'envoi de projectilesn divers comme des bouteilles.

La majorité souffrait de blessures légères et un policier a dû rester à l'hôpital mercredi pour des raisons préventives. Un premier bilan fait état de onze blessés, majoritairement des Néerlandais.

Les dégâts ont été principalement causés par des supporters de l'AEK qui ont lancé des fusées éclairantes et des cocktails Molotov. Par ailleurs, trois supporters de l'Ajax ont aussi été blessés par des coups de matraques des policiers.

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres FRMF
Autres FRMF

Huis clos et grosse amende pour l'AS FAR

Autres Ligue des champions
Autres Ligue des champions

La toile se régale des malheurs de Ronaldo

Autres Ligue des champions
Autres Ligue des champions

L'Ajax, nouveau chouchou de la presse internationale


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le stade Mohammed V rouvre dans un mois

L’âge des U17 divise Fecafoot et FRMF

Les clubs inégaux face aux sanctions?

Mourinho taquine CR7 avec Messi

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby