Filinfo

Autres

Ces sportifs qui n’ont rien versé dans le fonds de lutte contre le Covid-19

© Copyright : DR
Kiosque360. Plusieurs sportifs ont annoncé leur participation aux dons au profit du fonds dédié à la gestion de la pandémie de coronavirus, sans produire une preuve de leur prétendue action. Une manière de surfer sur cet élan de solidarité pour soigner leur image.
A
A

C’est le quotidien Al Akhbar du lundi 6 avril qui le révèle. Plusieurs stars du sport marocain ont annoncé de façon mensongère leur participation au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de coronavirus.

Plusieurs parmi eux ont annoncé des dons sur les réseaux sociaux alors qu’ils n’ont versé le moindre dirham dans les caisses de ce fonds qui a collecté pour le moment la somme de 22 milliards de dirhams. Une façon comme une autre de se faire voir gratuitement et redorer leur blason.

En revanche, d’autres sportifs qui ont annoncé avoir participé à l’effort général de solidarité ont prouvé leur bonne foi en publiant les documents prouvant le transfert de l’argent sur leurs pages personnelles.

Le quotidien en déduit qu’un certain nombre de sportifs tentent de surfer sur la vague de solidarité nationale en ces temps difficiles pour gonfler leur capital sympathie, contrairement à plusieurs fédérations comme la Fédération royale marocaine de football (FRMF), celles du golf ou de l’athlétisme qui ont contribué effectivement au fonds, et disposent de documents bancaires qui l'attestent.

Dès la création de ce fonds par le Roi Mohammed VI, plusieurs sportifs ont répondu au devoir national comme le joueur du FC Schalke 04 Amine Harit, ainsi que Walid Azarou, Abdessalam Ouaddou, Ismaïl El Haddad, Abdellatif Nousseir, Salaheddine Assaïdi ou encore Achraf Bencharki.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • Monia Saïss
    Le 06 Apr. 2020 à 07h40
    Bonjour. Pourriez vous svp arreter de declarer des choses totalement inconnues pour vous. Je fais reference a votre article concernant les joueurs ayant participé au fond special. Il me semble que dans notre religion pour qu’une aumone qoit acceptée elle doit etre divulguée. Votre liste est, par consequent, non exhaustive. Bien cordialement,
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous