Filinfo

Autres

Coronavirus: 70 nouveaux cas en 24 heures au Maroc, le bilan grimpe à 761 dont 47 décès

© Copyright : DR
70 nouveaux cas ont été enregistrés du jeudi 2 au vendredi 3 avril à 18h, portant le nombre total des cas de contamination au Maroc à 761.
A
A

En 24h, 70 nouveaux cas ont été recensés au Maroc, portant à 761 le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus, annonce le minstére de la Santé ce vendredi 3 avril à 18h00.

Le ministère de la Santé a également recensé 3 décès et 26 guérisons en 24 heures, portant le bilan officiel respectivement à 47 morts et 56 rémissions depuis le début de l'épidémie au Maroc. C'est la première fois que le ministère de la Santé annonce un nombre de guérisons aussi important en 24h.

Le nombre total des cas exclus après des résultats négatifs d'analyses effectuées en laboratoire s'élève à 2983, ce qui porte le nombre global de tests de dépistage réalisés au Maroc à 3718.

Pour lutter contre la propagation du virus, le confinement reste le moyen le plus efficace mais se heurte encore à nombre de récalcitrants. Dans le royaume, depuis l’entrée en vigueur des nouvelles lois portant sur l’état d’urgence sanitaire, les autorités publiques ont engagé des poursuites en justice contre un total de 4.835 individus, 334 personnes, sur ce total, ont été déféres devant la justice en état d’arrestation au 2 avril a indiqué le Parquet général.

Dans le monde, au moins 1.000.036 cas ont été détectés dans 188 pays et territoires selon le dernier comptage de l'AFP. Mais le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves. La maladie a désormais tué au moins 52.000 personnes dans le monde.

L'Europe reste le continent le plus touché, les Etats-Unis sont en passe de devenir le nouvel épicentre de la pandémie, en 24 heures le pays a enregistré 1.169 décès. Au total, 5.926 personnes sont décédées depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis.

Malgré les mesures de confinement, les bilans ne cessent de s'alourdir ailleurs également: près de 14.000 morts en Italie, où le plus grand crématorium de Milan a fermé ses portes, débordé par l'afflux de corps et où, à Bergame, ville la plus touchée du pays, des corps ont été transportés par camions militaires vers d'autres régions pour être incinérés.

L'Espagne a annoncé, ce vendredi 3 avril, déplorer plus de 900 décès en 24 heures pour le deuxième jour consécutif, et le pays compte désormais plus de 10.000 décès. En France, le bilan est désormais de 5.300 morts, dont près de 900 dans des maisons de retraite.

Chacun de ces quatre pays a enregistré largement plus de morts que la Chine continentale (3.318), où est apparue l'épidémie, suscitant de forts soupçons sur l'authenticité des chiffres chinois.

Les conséquences économiques et sociales de la pandémie sont également désastreuses. L'Espagne a enregistré en mars plus de 300.000 nouveaux demandeurs d'emploi. Aux Etats-Unis, 6,6 millions de personnes supplémentaires ont demandé une allocation chômage, le double de la semaine précédente, qui était déjà un chiffre record.

La Commission européenne a proposé de créer un instrument pour garantir jusqu'à 100 milliards d'euros les plans nationaux de soutien à l'emploi.

Et la Banque mondiale s'est dite prête à mettre sur la table jusqu'à 160 milliards de dollars sur les 15 prochains mois pour aider les pays à répondre aux conséquences sanitaires immédiates de la pandémie et soutenir la reprise économique.

L'Assemblée générale de l'ONU a approuvé par consensus, hier jeudi 2 avril, une première résolution depuis le début de la pandémie, appelant à la "coopération internationale" pour combattre le Covid-19.

Par Le360
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous