Filinfo

Autres

De junky à repenti, Jan Ullrich fait son mea culpa

© Copyright : DR
Vainqueur du tour de France en 1997, l’allemand Jan Ullrich a publié une lettre dans laquelle il évoque sa cure de désintoxication aux stupéfiants et présente ses excuses aux personnes blessées récemment par ses comportements violents. Détails
A
A

Impliqué récemment dans plusieurs affaires de violence, Jan Ullrich, ancien cycliste professionnel et vainqueur du Tour de France, a tenu à faire son mea culpa dans une lettre ouverte publiée dans Bild. “Je m'excuse sincèrement auprès des personnes que je n'ai pas traitées avec tout le respect qu'elles méritaient à cause de ma maladie,” écrit Ullrich dans sa lettre.

Le célèbre cycliste allemand a été l’auteur de plusieurs dérapages qui lui ont causé non seulement des ennuis judiciaires, mais également une thérapie psychiatrique aux USA. L’ogre de Rostock développait une addiction à l’alcool et à la drogue et avait des comportements violents. De retour en Allemagne, Jan Ullrich s’est livré à travers cette lettre.

“J'ai beaucoup appris pendant la phase de désintoxication à Miami. J’étais entouré de personnes au destin similaire, de très bons thérapeutes et médecins. Je sais maintenant que je suis malade pour des raisons que je ne veux pas aborder aujourd’hui. J'ai jeté les bases de ma nouvelle vie avec la désintoxication. Je serai le nouveau Jan, qui fera tout pour se battre et vaincre ses démons et redécouvrir la lumière avec une nouvelle énergie et un goût de vivre,” a-t-il écrit.

Dans sa lettre ouverte, il a tenu à remercier son éternel rival du Tour de France, Lance Armstrong qui l’a soutenu dans des moments difficiles. “Je sais que mon ancien concurrent a offert son aide. Je lui en suis très reconnaissant,” écrit l’ex- cycliste de la Deutsche Telecom. Pas sûr qu'Armstrong soit de bon conseil...

A lire aussi: Jan Ullrich: c'est quoi le problème?
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Cyclisme
Autres Cyclisme

Jan Ullrich: c'est quoi le problème?

Autres Cyclisme
Autres Cyclisme

Cyclisme. Nejjari: "l'abandon est synonyme de trahison"

Autres tour du Maroc
Autres tour du Maroc

La FRMC suspend les coureurs "grévistes"


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Trois clubs sans stade fixe

Oussama Idrissi prochain Lion de l’Atlas?

Diego Simeone piste un gardien marocain

Les vérités de Luka Modric

Zakaria Hachimi passera l'hiver à l'AS FAR

Le FUS revalorise ses anciens joueurs

Lekjaa fait faux bond aux Lions de l'Atlas

Schumacher, tel père tel fils?

Les 15 secondes qui ont sauvé les Lions

La Fédération comorienne risque gros