Filinfo

Autres

Décès d'Ilie Balaci, ancien entraîneur du Raja

© Copyright : DR
Le roumain Ilie Balaci, ancien entraîneur du Raja de Casablanca, s’est éteint ce dimanche 21 octobre à l’âge de 62 ans.
A
A

Le légendaire entraîneur roumain Ilie Balaci n’est plus. Selon les médias roumains, l’ancien entraîneur du Raja et de l’Olympique de Casablanca a succombé à un accident vasculaire cérébral (AVC).

Ancien milieu du terrain du Dinamo de Bucarest et de l’équipe nationale de Roumanie, Balaci a un palmarès bien étoffé. Plusieurs fois champion de Roumanie, il a été sélectionné en équipe nationale à 65 reprises et a marqué 8 buts durant sa carrière internationale.

Converti en entraîneur en 1988, il n’exerça que trois saisons dans son pays avant d’entamer une longue carrière en Afrique du Nord et dans le Golfe. Le technicien roumain a entraîné l’Olympique de Casablanca de 1992 à 1994. Période durant laquelle le club casablancais a gagné la Coupe Arabe des vainqueurs de coupes, le championnat et la Coupe du trône. Plus tard, en 2011, Ilie Balaci prend les destinées du Raja durant une saison.

Mais Ballaci aura aussi du succès en Tunisie avec le Club Africain. Le Roumain remporte quatre titres: le championnat et la coupe de Tunisie, la coupe d'Afrique des clubs champions et la coupe Afro-asiatique.

Balaci a fait également un passage remarqué dans le golfe notamment aux Émirats arabes-unis, en Arabie saoudite, au Qatar et à Oman.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Décès
Autres Décès

Hakimi rend hommage au papa des Avengers

Autres Décès
Autres Décès

Vidéo. L'incroyable hommage de Leicester à Vichai

Autres Décès
Autres Décès

Le Hrig tue un boxeur marocain


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC