Filinfo

Autres

Grand prix cycliste du Cameroun: Mohcine Lahssaini sacré champion

© Copyright : DR
Le Marocain Mohcine Lahssaini a remporté, dimanche 18 octobre, la 15ème édition du Grand prix cycliste international Chantal Biya du Cameroun à l’issue de la dernière étape de ce tournoi qui s’est achevée dans la capitale Yaoundé.
A
A

Le coureur marocain a profité de l'abandon, la veille, du maillot jaune, le Camerounais Kamzong Abossolo, victime de deux chutes spectaculaires qui lui ont valu une fracture de la clavicule, apprend Le360 d'une source de la Fédération royale marocaine de cyclisme.

A l'arrivée de l'ultime étape, Lahssaini était pratiquement collé à la roue du Camerounais Jérémie Nzeke, premier à franchir la ligne d'arrivée.

Le Maroc remporte également le trophée de meilleure équipe de ce circuit, qui s'est déroulé en quatre étapes sur une distance de 600 kilomètres.

Treize équipes venues de Côte d'Ivoire, d'Egypte, de France, du Gabon, de Hollande, du Maroc, du Rwanda, d’Algérie, de Slovaquie, de la Suisse, outre le Cameroun, prenaient part à cette compétition qui porte le nom de la première dame camerounaise.

Créé en 2001, le Grand prix cycliste international Chantal Biya, est inscrit depuis 2006 au calendrier «Africa Tour» de l'UCI.

Par Le360
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Cyclisme
Autres Cyclisme

Les Mondiaux de cyclisme 2025 au Maroc?

Autres Décès
Autres Décès

Un cycliste parmi les victimes du crash de Lion Air

Autres Cyclisme
Autres Cyclisme

De junky à repenti, Jan Ullrich fait son mea culpa


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

L’arbitre a fauté lors de FUS-WAC

Chocs et matchs des extrêmes en 19e journée

Le Raja déjà dos au mur

Breakdance aux JO? Oui, mais…

Hachim Massour se soigne à Milan

Le WAC, un rouleau compresseur

MCO-RSB, le match de tous les désordres

Ronaldo n’a pas porté la Vieille dame

L'échange d'arbitres officialisé avec l’Afrique

La FRMA rate un championnat du monde