Filinfo

Autres

Iniesta englué dans une polémique raciste

© Copyright : DR
Andrés Iniesta, l'ancien capitaine du FC Barcelone, a créé un véritable tollé sur Twitter en publiant un cliché à caractère raciste. L'une des personnes figurant sur la photo s'inspire du tristement célèbre blackface.
A
A

Les chrétiens fêtaient, hier, l’Épiphanie. Selon la tradition, les Espagnols attendent l'arrivée des Rois Mages. À l’occasion de cette fête, Andrés Iniesta a publié une photo sur son compte Twitter.

Jusqu’ici, tout va bien, mais sur ladite photo, qui montre 6 personnes déguisées, deux personnes apparaissent le visage maquillé en noir. Cette pratique s’intitule le Blackface (visage noir) et trouve son origine aux États-Unis. À l'époque de l'esclavage c'était une forme théatrale burlesque utilisée par les blancs pour caricaturer les noirs. Elle est aujourd'hui unanimement reconnue comme raciste et choquante. 

Le cliché est toujours disponible sur le compte de l’actuel joueur du Vissel Kobe (Japon) qui n'a pas jugé utile de le retirer malgré le tollé provoqué depuis.

En décembre 2017, Antoine Griezmann s’était lui aussi teint le visage en noir pour parodier des basketteurs célèbres et avait dû présenter des excuses. Quen sera-t-il d'Iniesta?

 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Scandale
Autres Scandale

Pédophilie: Manchester City indemnise ses victimes

Autres Scandale
Autres Scandale

Ronaldo poursuivi en justice pour diffamation?

Autres Scandale
Autres Scandale

La sextape d'un footballeur français fait le tour du net


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?