Filinfo

Autres

Kenya: deux rugbymans condamnés à 15 ans de prison pour viol collectif

© Copyright : DR
La justice kenyane a condamné vendredi deux internationaux kényans de rugby à sept, Frank Wanyama et Alex Olaba, à quinze ans de prison pour le viol collectif d'une chanteuse en février 2018.
A
A

Les deux sportifs, membres de l'équipe des Nairobi Harlequins, avaient été reconnus le 8 août coupables par un tribunal kenyan, au cours d'un procès où des témoins avaient évoqué une "culture du viol" dans l'univers du rugby local.

La juge, Martha Mutuku a annoncé la condamnation en soulignant qu'il était nécessaire de prononcer “une peine dissuasive”.

Frank Wanyama, 24 ans et Alex Olaba, 23 ans, tous deux étudiants, qui ont été condamnés à la peine maximale prévue pour un viol collectif, ont participé à plusieurs tournois de rubgy à 7 au sein de l'équipe nationale.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Justice
Autres Justice

Prison ferme pour l'ancien athlète marocain Jaouad Tougane

Autres Affaire Neymar
Autres Affaire Neymar

L’accusatrice de Neymar persiste et signe

Autres Justice
Autres Justice

Combien va payer Ronaldinho pour récupérer son passeport?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Beaumelle est parti pour rester

Le foot à la SNRT n’est pascommercial

L’argent coule à flots à la FRMF

Perez vise Mourinho ou Klopp

Le choc Algérie-Maroc décalé d'un jour

Ronaldo aux petits soins de son personnel

L’incroyable sanction du FC Barcelone

Lekjaa canarde la CAF

Fouzi Lekjaâ fait son show

Le Wydad saisit à nouveau le TAS