Filinfo

Autres

La femme qui accuse Neymar de viol témoigne

© Copyright : DR
La jeune femme qui accuse de viol la star du PSG, a raconté sa version des faits présumés dans un entretien télévisé, mercredi. Détails.
A
A

Pour la première fois, elle a pris la parole. Mercredi, Najila Mendes de Souza, la jeune femme qui accuse Neymar de viol à Paris en mai dernier, a raconté sa version des faits dans un entretien télévisé au Brésil.

Celle qui a porté plainte à São Paulo contre la star du PSG, a exposé pour la première fois publiquement, ce qui s'est prétendument passé dans une chambre d'hôtel parisien entre elle et Neymar, dans une interview accordée à SBT, le deuxième plus important réseau de télévision brésilien. De larges extraits de l'entretien ont été diffusés mercredi, et l'intégralité de son témoignage sera dévoilé lundi. “Ça a été une agression et un viol”, affirme la jeune femme qui dit être mannequin. “C'était mon intention d'avoir une relation sexuelle avec lui”, a déclaré la plaignante, interrogée sur la question du consentement entre les deux partenaires.

Coquins au départ, leurs échanges ont rapidement changé de nature lors de leur première rencontre, explique-t-elle: “Il était agressif, totalement différent du garçon que j'avais connu dans nos messages. Comme j'avais très envie d'être avec lui, j'ai dit OK, je vais essayer de gérer ça. Nous avons commencé à nous caresser, à nous embrasser. Jusque-là, tout allait bien. Il a commencé à me frapper et les premières fois j'ai dit OK, tout va bien”.

Violences répétées

“Après, il a commencé à me faire très mal, je lui ai demandé d'arrêter parce que ça me faisait souffrir. Il m'a dit : Excuse-moi, ma jolie. J'ai demandé s'il avait apporté des préservatifs, il a dit que non, et moi j'ai dit que rien ne se passerait”, poursuit la plaignante. “Il m'a retournée et a commis l'acte, et, pendant qu'il commettait l'acte, il a continué de me frapper violemment sur le derrière. Ça a été très rapide”, conclu-t-elle.

Depuis que le scandale a éclaté, samedi dernier, il n'est plus question que de cette affaire au Brésil. À chaque jour son rebondissement, entre déballage surréaliste d'échanges et de photos érotiques sur Instagram, fuite du certificat médical de la victime présumée et déclarations contradictoires d'avocats, de dirigeants de football ou du père du joueur, et maintenant ces déclarations-chocs de la victime présumée. 

Neymar, qui clame son innocence depuis la plainte déposée à son encontre, a publié une vidéo dans laquelle il affirme être victime d'un piège. Mais la star du PSG a dû retirer ladite vidéo car, en divulguant des photos intimes de Najila Mendes de Souza, Neymar encourt 5 ans de prison.

Lire aussi: Vidéo. Accusé de viol Neymar se défend

À noter que les extraits ont été publiés une heure avant que Neymar n’entre sur le terrain à Brasilia pour un match amical entre le Brésil et le Qatar, en préparation de la Copa América 2019. Une  compétition que l’attaquant de 27 ans va finalement manquer suite à une blessure à la cheville droite subie très tôt dans la rencontre. 

Lire aussi: Vidéo. Neymar forfait pour la Copa America

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Justice
Autres Justice

De nouveaux ennuis pour Ronaldinho?

Autres Justice
Autres Justice

Accusé d'escroquerie, Messi peut souffler

Autres NFL
Autres NFL

Accusée de viol, une star du foot US quitte la NFL


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

La Botola solde certains retards

Alerte aux supporters tunisiens

Les Locaux face à l'obstacle algérien

Pogba au Real, ce n'est pas pour demain

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs