Filinfo

Autres

L’agresseur de Candide Renard a un lourd casier judiciaire

© Copyright : DR
Eddy Guyot, l’agresseur présumé de Candide Renard a, selon plusieurs sources, un casier judicaire bien rempli. Le trentenaire a un profil assez violent. Détails.
A
A
Eddy Guyot, l’agresseur présumé de Candide Renard, a un lourd casier judiciaire. Guyot, 33 ans, est père d’un petit garçon et pratique le métier de forain.

Selon les Dernières nouvelles d’Alsace, il a été condamné en appel, en décembre 2013, à un an de prison pour avoir violemment frappé le compagnon de son ex-femme. L’agression s’était alors déroulée en 2012. La victime a eu plusieurs fractures (sinus et plancher de l’orbite) et a bénéficié d’une incapacité temporaire de travail d’une durée de 10 jours.

Il a également été condamné en 2008 à six mois de prison ferme et du sursis pour une autre affaire de violence aggravée.

Le parquet de Nancy a ouvert une information judiciaire pour agression sexuelle dans l'affaire opposant Candide, la fille du sélectionneur national Hervé Renard, à Eddy Guyot, le mercredi 16 mai. Ladite agression présumée s’est déroulée entre le 4e et 5e jour de tournage du jeu d’aventure, Koh-Lanta.

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres faits divers
Autres faits divers

Du nouveau dans l'affaire de Candide Renard

Autres faits divers
Autres faits divers

L’agresseur de Candide Renard voulait se suicider

Autres Fait divers
Autres Fait divers

Hervé Renard réagit pour la première fois à l’agression de sa fille


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Kiosque

Mondial maroco-algérien? El Khalfi évasif

L'autocritique et la confiance de Dirar

Le FC Bâle intéressé par Ahaddad

La barbichette porte-bonheur de CR7

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe