Filinfo

Autres

Le frère de Ronaldo le défend bec et ongles

© Copyright : DR
Après celui de son ex, Cristiano Ronaldo peut compter sur le soutien de son frère. Hugo Aveiro s’est insurgé contre les accusations de viol auxquelles CR7 doit faire face.
A
A

Hugo Aveiro a défendu son petit frère, Cristiano Ronaldo, alors que le joueur de la Juventus fait face à des accusations de viol. Pour le frère du quintuple Ballon d’Or cette accusation est "absurde".

Hugo Aveiro afiirme que son frère est "le héros de Madère (NDLR: son île natale), il a eu un impact considérable sur le lieu, car il a beaucoup accompli ici". "Environ un demi-million de personnes visite le musée Cristiano Ronaldo à Madère", poursuit-il. 

"Les gens ici défendent Cristiano parce que tout le monde le connaît", a déclaré Hugo Aveiro au média espagnol Marca.

Pour son club, sa famille voire ses ex, Ronaldo est un personnage d'exception, mais ce n'est pas ce qui empêche la justice américaine de poursuivre son enquête...

Lire aussi: Cristiano Ronaldo accusé de viol!

 

 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres People
Autres People

Cristiano et Georgina préparent le mariage

Autres Affaire Ronaldo-Mayorga
Autres Affaire Ronaldo-Mayorga

Ronaldo gate: voici combien réclame la plaignante

Autres Insolite
Autres Insolite

Une star nue sur un selfie, le web s'enflamme


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC