Filinfo

Autres

Le Maroc vice-champion du monde!

© Copyright : DR
Comme souvent, le Maroc a réalisé une nouvelle performance remarquée aux championnats du monde de la petite sphère.
A
A

Le Maroc a perdu face à la France en finale des 48es championnats du monde de pétanque (13-7) à Desbiens, au Canada. La France succède ainsi à Madagascar qui a été sacré en 2016.

L’Afrique s’est illustrée lors de ces championnats. Le Maroc ayant éliminé la Tunisie en demi-finale alors que la France a écarté le Sénégal.

Le Maroc était emmené par un des plus grands joueurs de pétanque de son histoire moderne, Hafid Alaoui, qui a coaché l'équipe.

Le Maroc, c’est surtout trois titres aux mondiaux de la petite sphère: en 1984 à Rotterdam (Pays-Bas), en 1987 à Boumerdas (Algérie) et en 1990 à Monaco. Mais il a également fini 8 fois vice-champion. Le Marocain Abdessamad El Mankari, lui, a été champion du monde de tir individuel en 2008 au Sénégal.

Casablanca a également accueilli, 3 fois, les championnats du monde de pétanque: en 1985, en 1973 et en 1963.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres CAN 2019
Autres CAN 2019

Info360. Les billets de la CAN en vente à partir du 28 mai

Autres Ligue des champions CAF
Autres Ligue des champions CAF

Vidéo. Bagarre entre Wydadis et Espérantistes

Autres CAN 2019
Autres CAN 2019

Le Polisario retiré du site de la CAN 2019


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Le Bayern a une solution prête pour Bale

Les Lions iront de Marrakech au Caire

Silence radio sur le site de la FRMF

La VAR sabotée, le WAC exige le trophée

Pogba a le spleen en Premier League

Coulisses de l’affaire Hamdallah

La Zambie, dernier test avant la CAN

Après EST-WAC, Infantino cherche solution

Le Messi japonais signe au Real

Salim Cheikh pour remplacer Lekjaâ ?