Filinfo

Autres

Le monde en admiration devant le dragon du Wydad

Le tifo représentant un dragon, que les supporters wydadis ont déployé hier soir à l'occasion du derby a fait le tour du monde. Les médias internationaux sont en admiration devant cette magnifique réalisation.

À la 48e minute du derby Raja-Wydad (1-1) d’hier soir (8e de finale aller de la Coupe Mohammed VI), les supporters du WAC ont déployé un imposant tifo représentant un dragon en mouvement, crachant des flammes. L’utilisation de fumigènes diffusant de la fumée rouge a accentué l’illusion du feu. La presse internationale a été particulièrement ébahie par ce tifo, qui a rapidement fait le tour du monde.

"Dracarys" écrit d’accord le média français SO FOOT en référence à la célèbre série Game Of Thrones dans laquelle aparaissent des dragons. Le site décrit un tifo "spectaculaire" qui a mis les tribunes du Complexe Mohammed V "en ébullition".

Eurosport écrit avec humour: "l'histoire ne dit pas si des dirigeants de la LFP ont fait un malaise en tombant sur ces images", en référence à l’instance aux organisateurs de la Ligue 1 française, intransigeants quant à l’utilisation de fumigènes.

L’Espagnol AS, dans sa version arabophone, estime simplement que le tifo wydadi a "enflammé" ce derby.

TVI24, chaîne de télévision portugaise, parle d’un "dragon de feu impressionnant". Le média souligne que les supporters des deux équipes "ont fait de leur mieux", mais les Wydadis "se sont surpassés".

Du côté du Néerlandais vtbl.nl, on estime que le derby "a pris une nouvelle dimension" avec ce tifo "gigantesque".

Le média russe Sports.ru évoque, pour sa part, une "performance infernale" des supporters des Rouges qui ont offert un "spectacle de feu étonnant" alors que le derby est "un des affrontements les plus chauds d'Afrique".

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Journée internationale du cancer de l'enfant
Autres Journée internationale du cancer de l'enfant

Diapo. Les joueurs du Wydad au chevet des enfants atteints du Cancer


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous