Filinfo

Autres

Mick Jagger, Di Caprio, comment le PSG aimante les stars?

La star de Cinéma Leonardo Di Caprio est un habitué du Parc des Princes. © Copyright : DR
Mercredi soir le Paris saint-Germain a frappé un grand coup. Les coéquipiers de Neymar ont battu le finaliste de la dernière Ligue des Champions, et le club a pu exposer aux yeux du monde entier une vitrine de stars "amies" venues admirer le spectacle.
A
A

Alors que le PSG de Neymar jouait sa survie en Ligue des Champions face à Liverpool, les dirigeants qataris du club parisien ont réussi un joli coup de com' comme ils les aiment.

Au delà de la présence rare de l'émir Tamim ben Hamad Al Thani, des légendes du cinéma et de la musique sont venues garnir la fameuse "corbeille", la tribune VIP du Parc des Princes.

Tour à tour, le réalisateur du match s'est attardé sur le célèbre acteur Leonardo Di Caprio, puis sur Mick Jagger le leader des Rolling Stones. Si les puristes relèveront qu'il aurait été plus judicieux d'inviter Paul Mc Cartney, sachez que l'ex-Beatles était au même moment en concert à quelques encablures seulement du stade de la porte d'Auteuil.

Les spectateurs ont également pu apercevoir le champion poids légers de l'UFC Khabib Nurmagomedov venu lui aussi observer les stars parisiennes du foot. 

Par ces invitations clinquantes, le Paris Saint-Germain étale une forme de puissance médiatique qui accompagne son développement. Le Parc des Princes est devenu le Festival de Cannes de la capitale française, l'endroit où les stars sont chez elles. La marque PSG ne cesse de grandir et les apparitions des peoples, tout comme les partenariats prestigieux (Jordan Brand) accompagnent la stratégie des propriétaires qataris, qui visent à faire du club l'une des franchises les plus populaires du "sportainement". Le Qatar use de toute son influence et de ses moyens financiers pour attirer tout ce qui brille vers son enceinte. Et ça fonctionne, en tribunes comme sur la pelouse.

Sur le terrain justement, les coéquipiers de Kylian Mbappé ont eux aussi atteint leur objectif: rester en vie dans une compétition qu'ils ambitionnent de gagner un jour. Face au finaliste malheureux de la dernière Ligue des Champions, la bande à Neymar a livré une vraie bataille, digne des grandes soirées européennes, lui permettant de l'emporter 2-1 face aux Reds de Mohamed Salah, et d'entrevoir une qualification pour les huitièmes de finale.

 

 

Par Daoud Lasmar
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres People
Autres People

Pour Ronaldo, le sexe avec Georgina est meilleur que son but contre la Juve

Autres People
Autres People

Image du jour. Hakimi, un bonheur n'arrive jamais seul

Autres People
Autres People

Cristiano Ronaldo, 7è personnalité la plus admirée dans le monde


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola

Verdict définitif ce jeudi sur WAC-EST

Belle leçon anglaise contre le racisme

Sursaut attendu lors du 4e match de Vahid

Tacle appuyé ce Banatia contre les Lions

L’USM Alger, sans le sou, jette l’éponge

Neymar ou l'éternel blessé

Le rapport financier du Raja serait erroné

Les Lions de l’Atlas célébrés à Oujda