Filinfo

Autres

Nouvelles révélations sur l’accident d’Emiliano Sala

© Copyright : DR
Le footballeur argentin Emiliano Sala et son pilote, tous deux décédés en janvier dernier dans le crash de leur avion, ont probablement été exposés à des niveaux "potentiellement mortels" de monoxyde de carbone. Détails.
A
A

Ce mercredi, le bureau d'enquête britannique des accidents aériens a dévoilé de nouveaux éléments concernant la tragique disparition d'Emiliano Sala en janvier dernier. Aujourd’hui, on en sait un peu plus sur cet accident.

En effet, l'attaquant argentin et le pilote de l'avion, David Ibbotson, ont été exposés à des niveaux nocifs de monoxyde de carbone. Les tests ont révélé que l’Argentin avait donc un taux de monoxyde de carbone énorme dans le sang soit 58%. 

“Des tests toxicologiques ont révélé que le passager présentait un niveau de saturation élevé en COHb (produit associant le monoxyde de carbone et l'hémoglobine)”, a déclaré le bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) dans un bulletin spécial.

Pour rappel, Sala et son pilote se sont écrasés le 21 janvier dernier, alors que l'attaquant du FC Nantes rejoignait en avion le club de Cardiff, où il venait d'être transféré. Selon l'AAIB, l'intoxication au monoxyde de carbone constitue un risque particulier pour le type d'avion dans lequel les deux hommes voyageaient.

L’équipe d’investigation travaille désormais sur les raisons de cette présence de monoxyde de carbone à l’intérieur de l’appareil.

Lire aussi: Emiliano Sala: chronologie d’une tragédie

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Egypte
Autres Egypte

L'ex-rajaoui Amr Zaki victime d'un grave accident de la route

Autres Décès
Autres Décès

Accident mortel de Montpellier: le Franco-Marocain remis en liberté

Autres Lionel Scaloni
Autres Lionel Scaloni

Le sélectionneur argentin victime d'un accident de la route


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

La Botola solde certains retards

Alerte aux supporters tunisiens

Les Locaux face à l'obstacle algérien

Pogba au Real, ce n'est pas pour demain

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs