Filinfo

Autres

Que va-t-il se passer pour Ronaldo?

© Copyright : DR
Neuf ans après les faits impliquant Cristiano Ronaldo et Kathryn Mayorga, la star du foot se retrouve sous les feux des projecteurs. Beaucoup se demandent quelle sera la suite donnée à cette affaire par la justice américaine. Éclaircissements.
A
A

Après avoir ignoré l'affaire Ronaldo-Mayorga, la presse sportive italienne commence à s'intéresser aux conséquences de ce coup de tonnerre qui frappe la star du championnat de football local. Aujourd'hui, La Gazzetta dello sport produit une retrancription de conversation téléphonique avec le responsable de l'information publique de la police de Las vegas, où aurait eu lieu l'agression sexuelle présumée.

Selon le fonctionnaire américain, "l'enquête prendra le temps nécessaire pour recueillir des indices, puis nous enverrons le dossier à l'avocat du comté de Clark (Nevada) qui déterminera s'il y a suffisamment de preuves pour constituer un acte d'accusation et aller au procès". Alors un témoignage de la star portugaise deviendra nécessaire, sans doute par vidéo dans un premier temps. À ce stade, un retour de Ronaldo sur le "lieu du crime" n'est pas d'actualité.

Le 28 septembre dernier, Kathryn Mayorga a déposé une nouvelle plainte contre son agresseur présumé, mais neuf ans après les faits, les probabilités de mise en accusation restent difficiles à évaluer. Cependant, la législation du Nevada vient de changer, faisant passer la limite de dénonciation d'un crime sexuel de quatre à vingt ans.

Lire aussi: Accusé de viol, que risque Cristiano Ronaldo?

La Gazzetta revient également sur l'accord de confidentialité signé entre les deux parties, et révélé initialement par les Football Leaks en 2017. Le document qui comporte onze clauses, a été signé le 12 janvier 2010 et a nécessité des allers-retours entre les avocats des deux parties. La discrétion totale de l'Américaine a été requise. Quant à Ronaldo, il a dû communiquer les résultats d'un test VIH (Sida), ce qui attesterait d'une relation sexuelle non protégée. Le journal italien rappelle enfin que Kathryn Mayorga s'est rendue, au lendemain de sa rencontre avec Ronaldo, dans un hôpital afin d'être examinée. Elle se serait alors soumise au kit de viol, nécessaire au prélèvement des indices dans pareil cas. Mais à l'époque, la victime présumée n'a pas souhaité déposer plainte contre la star du foot. Kathryn Mayorga a réclamé puis obtenu une somme équivalant à 375 000 euros. Une brèche dans laquelle les avocats de Cristiano Ronaldo ne vont pas tarder à s'engouffrer.

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Affaire Ronaldo-Mayorga
Autres Affaire Ronaldo-Mayorga

Accusé de viol, Ronaldo veut régler l'affaire à l'amiable

Autres Portugal
Autres Portugal

Vidéo. Le geste très touchant de Ronaldo envers un jeune fan

Autres Fait divers
Autres Fait divers

Non, Cristiano n'a pas donné d'argent aux Palestiniens


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

44 matchs avec les Lions de l'Atlas et s'en va

La CAF entre de nouveau en ligne pour WAC-EST

Les acteurs du football national en conclave

De Ligt toujours dans le viseur du Barça

Nouvelle course d'obstacles pour El Guerrouj

Ce que coûtera le limogeage de Renard à la FRMF

L'Espérance mise sur Benzarti contre le WAC

L'OM va-t-il renvoyer ADil Rami?

Les coaches locaux diagnostiquent les Lions

Place au verdict sur le scandale de Radès