Filinfo

Autres

Radio Mars et son animateur El Omari sanctionnés

© Copyright : DR
La HACA a sanctionné Radio Mars après le terrible dérapage sexiste de l'animateur Adil El Omari, qui présente l'émission L3olama D Mars, le 4 juillet 2019. Détails.
A
A

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a pris des mesures fermes contre Radio Mars. Elle a décidé, au terme de sa séance plénière du 11 juillet, de suspendre la diffusion de la station durant l’horaire habituel des émissions L3olama D Mars et 9adaya Arryada Bi 3ouyoun Al Jaliya, pour une durée de 15 jours et la suspension de ces deux émissions pendant la même période.

Un communiqué exposant les motifs de la sanction doit également être lu sur les ondes de la radio de manière obligatoire. La décision de la HACA sera aussi publiée au Bulletin Officiel.

Ces deux émissions sont épinglées pour "manquements aux dispositions légales et réglementaires en vigueur régissant le secteur de la communication audiovisuelle" notamment en matière de respect de la dignité humaine, de lutte contre les stéréotypes portant atteinte à l’image et à la dignité de la femme et de non-incitation à la violence et à la haine.

"Le discours tenu lors des éditions de l’émission l3olama D Mars incite et encourage, même implicitement, une partie du public à la violence et à la haine entre supporters lors des manifestations sportives", peut-on lire dans le communiqué de la HACA.

Pour rappel, l’animateur de l’émission, Adil El Omari, a violement répondu à une auditrice, qui déplorait que la seule consécration des Lions de l’Atlas en Coupe d'Afrique remonte aux années 1970, en lui assénant brutalement: "occupe-toi de la cuisine ou va regarder Choumicha et laisse le foot pour les connaisseurs (…) Le Maroc n'a pas besoin de toi pour le supporter". "Ce qui constitue une atteinte à l’appartenance à la Nation et au sentiment citoyen de l’auditrice", estime la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle.

"Le Conseil a aussi estimé qu’à travers d’autres propos proférés à l’encontre de la même auditrice, l’animateur a imposé au public du programme ses parti-pris et ses représentations particulières en faveur de l’exclusion de la femme et de la négation de son droit à s’intéresser au fait sportif national, en limitant son rôle aux tâches de cuisine, en minorant indûment son rôle et sa participation sociale, en sous-estimant ses compétences et ses aptitudes et en lui reniant la liberté et le droit d’exprimer son opinion, en tant qu’acteur fondamental dans la société", explique l’instance.

Le fait qu’El Omari ait raccroché au nez d’un supporter est considéré comme "un manquement au respect du pluralisme d’expression des courants d’opinion et de pensée dans les contenus médiatiques. Il enfreint de ce fait le devoir de neutralité auquel sont tenus les professionnels des médias".

Au sujet de l’émission 9adaya Arryada Bi 3ouyoun Al Jaliya, "le Conseil Supérieur a relevé des expressions de nature péjorative et consacrant une image stéréotypée, dévalorisante et méprisante à l’égard de la pratique et des performances sportives féminines en général".

La HACA a d’ailleurs reçu plus de 100 plaintes de particuliers, au sujet des éditions du 20 et 21 mai 2019 de l’émission L3olama D Mars.

Lire aussi: vidéo. Le dérapage sexiste d'un animateur de Radio Mars

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Polémique
Autres Polémique

Vidéo. Le dérapage sexiste d'un animateur de Radio Mars

Autres Polémique
Autres Polémique

Deux consultants de Radio Mars menacés de mort et suspendus

Autres Médias
Autres Médias

JO 2016: aucun journaliste marocain dans le bus qui a essuyé des tirs à Rio


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Voyage périlleux du WAC chez El Merreikh

Lekjaa pressenti au gouvernement?

Les Pays-Bas blindent Ihattaren

Pas de nouvelle MSN au Barça

Les locaux divisent la FAF et la FRMF

Les 26 de Vahid connus ce lundi

La Botola et ses calendes grecques

CR7 pourrait arrêter cette saison

Le Raja protège sa marque

Ihattaren sera-t-il Lion ou Oranje?