Filinfo

Autres

Retournement de situation dans l'affaire Neymar

© Copyright : DR
Najila Trindade Mendes de Sousa, la Brésilienne qui accusait Neymar de viol risque...d’être poursuivie pour calomnie et tentative d'extorsion. Détails.
A
A

La police de São Paulo a demandé, mardi, des poursuites contre la Brésilienne Najila Trindade Mendes de Sousa qui avait accusé Neymar de viol. Les enquêteurs ont mis la main sur des "indices de dénonciation calomnieuse et d'extorsion", tel que le secrétariat à la sécurité publique de Sao Paulo l’a annoncé hier dans un communiqué.

La jeune femme avait porté plainte contre la star du Paris Saint-Germain dans un commissariat de São Paulo, début juin. Elle affirmait alors que le joueur l’avait contrainte à avoir une relation sexuelle, le 15 mai dans un hôtel parisien.

Début août, l’affaire a été classée sans suite, car les preuves étaient insuffisantes pour inculper l’attaquant. Neymar a, sans arrêt, clamé son innocence dans cette affaire, dénonçant "un piège" qu’il lui a été tendu pour lui soutirer de l’argent. Il a toujours assuré que la relation était consentie.

Lire aussi: Neymar échappe aux poursuites pour viol

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous