Formulaire de recherche

Revue Websport: Cristiano «pince les tétons», Conte fait pleurer sa femme

Ronaldo

Cristiano Ronaldo et Badr Hari

Cristiano Ronaldo et Badr Hari
© Copyright : DR

Posté le 16/05/2017 à 21h32 par Nassim Elkerf (Mise à jour le 16/05/2017 à 23h44)

Quand Cristiano est dans les parages, il faut faire gaffe à ses tétons. Des fois l'envie le prend, dans les vestiaires ou encore dans le tunnel, il faut être prêt et sur ses gardes. Pendant que Ronaldo fait trembler ses adversaires (et coéquipiers par la même occasion), Antonio Conte, en gentlemen, fait pleurer sa femme.

Antonio Conte:
 
Antonio Conte est entré dans la légende de Chelsea. Il a pansé les plaies laissées par son meilleur ennemi Mourinho, en remportant le titre de champion d’Angleterre. Face à Watford (victoire 4-3), les supporters ont commencé à chanter pour le technicien italien… De quoi faire couler une petite larme à sa femme. 

Attention, ça brûle!

Avant le « SUUUUUU » de la victoire et ses triplés, Cristiano Ronaldo a des petites habitudes. En guise de porte-bonheur, le quadruple Ballon d’Or pince les tétons de ses coéquipiers … de quoi les réveiller et les mettre vite à son service. 

(cliquez sur le bouton bleu de Facebook)

Bébé prodige:

C’est le bébé à qui? Si ce petit n’a pas le football dans les gènes, ont ne sait pas trop quoi penser. Il arrive à éteindre une bougie grâce à un ballon … On connaît quelques enfants qui frapperont dans le gâteau avant d’aller le manger à la main du sol à la bouche… sans problème.

Napoléon Depay:

Memphis Depay… Alias, Napoléon le hué. Au moment d’arriver à la cérémonie de remise des trophées de l’UNFP, le Néerlandais a choisi d’enfiler une veste qui ne fait pas l’unanimité … top ou flop ? On ne peut pas trancher, par contre, le papillon était de trop.

Tom Dumoulin:

Tom, notre tête à claque du jour. Vainqueur d’une étape au Giro (tour d’Italie), Tom Dumoulin a tendu le coude, avant la joue pour le traditionnel «bisou de la victoire»… qu’on ne comprend toujours pas d’ailleurs. Alors messieurs, pour se faire embrasser par deux femmes en même temps… il faudra faire cycliste, à condition de ranger les coudes.

Bafetimbi Gomis:

Ce grand moment de solitude de Bafe Gomis…

Superclasico:

Ce dimanche, Boca Juniors s’est incliné lors du Superclasico face à River Plate au cœur du stade Bombonera qui était en ébullition…

1-3 score final, on peut vous dire que les joueurs de la Boca sont sortis applaudis par leurs supporters, pas du tout remontés.

White Hart Lane:

Le White Hart lane c’est fini, il rejoint son aîné, le Highbury d’Arsenal. Tottenham y a joué son dernier match (victoire contre Manchester United 2-1) dimanche dernier pour des adieux bien réussis. Puisque les Anglais ne perdent pas de temps … la démolition du stade a déjà commencé, car les Spurs évolueront à Wembley. Ils peuvent continuer de creuser … peut-être qu’ils trouveront le dernier titre de champion de Tottenham … qui remonte à 1961.

Posté le 16/05/2017 à 21h32 Par Nassim Elkerf