Formulaire de recherche

Revue Websport: des genres de commentateurs TV et du secret de Hafid Darradji

derradji

© Copyright : DR

Posté le 06/12/2017 à 22h00 par Nassim Elkerf (Mise à jour le 06/12/2017 à 23h11)

Notre commentateur algérien préféré, Hafid Derradji, est une star du web par ses écrits, par son orgueil, sa plume et sa voix lors des matchs européens. Mais une fois encore, il paye le prix de la célébrité sur la toile... qui dévoile l'un des ses grands secrets de réussite.

Tout d'abord, on veut parler des genres de commentateurs sur beIN Sports. Les meilleurs sont Tunisiens ou Algériens, et chacun à sa façon de faire. Nous, au Maroc, on peut être fier de notre Ould Ch'haiba national. Lors de ses débuts, il avait sorti une "pépite"... et malheureusement pour lui, internet n'oublie rien, jamais rien.

Toujours chez les commentateurs, on a croisé notre Algérien préféré, Hafid Derradji, la star de beIN, au salon du livre. Il faisait mine de feuilleter son bouquin pour la photo, mais nous, on l'a grillé. Internet a même deviné ce qui se trouvait sur les pages du livre... l'un de ses plus grands secrets de réussite:

Pourtant, Darradji plaît à tout le monde. Même ceux qui ne comprennent pas l'arabe, car sa passion fait vivre le match. Une autre preuve que le football est un langage universel... comme le démontre cette photo qui pèse plusieurs milliards de dollars:

Poids? On a parlé de poids? Au Maroc, d'ici juin 2018 il ne faut plus dire ce mot qui nous fait directement penser à notre groupe en Coupe du monde. Même pas peur...

On a passé pas mal de temps sur cette page, pour découvrir qu'ils ont le sosie de Khadrouf:

Vous ne le reconnaissez pas? Regardons alors cette vidéo jusqu'à la fin:

On n'a rien contre le Pogba marocain, mais elle était trop belle pour être laissée derrière. Sinon, le Pogba français de Manchester United a fait une Khadrouf... mais pas à la même vitesse d'enchaînement.

En Italie, pour décortiquer les matchs de Ligue des champions, ils ramènent 7 titres sur le plateau:

Toujours en Italie, on s'est arrêté sur le compte Instagram de notre capitaine Mehdi Benatia, pour se rendre compte qu'il devient de plus en plus "bad boy", et c'est tant mieux. Admirez la réponse à un malin qui a commenté "Comment ça se fait que tu ne te sois pas blessé?"

Alors que pendant ce temps là... 

Le 4 décembre était une triste date pour le football marocain, et pour l'AS FAR en particulier:

La légende dit que Kingsley Coman fait toujours souffrir Alves...

Pas trop vite Dani?

Mais il y'en a qui ont passé une pire soirée...

Posté le 06/12/2017 à 22h00 Par Nassim Elkerf