Filinfo

Autres

Rooney se fait arrêter ivre dans un aéroport

© Copyright : DR
L'ancienne star de la sélection anglaise, Wayne Rooney, a été arrêté dans un aéroport américain après avoir consommé des somnifères et une certaine dose d'alcool en revenant d'Arabie saoudite.
A
A

Le 16 décembre 2018, l’ex-capitaine de la sélection anglaise et de Manchester United Wayne Rooney a été arrêté à l'aéroport de Washington, ont rapporté dimanche plusieurs médias américains.

Selon les registres d'un tribunal consultés par ABC 7 News et The Athletic, Rooney a été interpellé par la police des frontières pour avoir lancé des jurons et pour ivresse publique à son retour d'Arabie saoudite.

Il a été relâché après avoir reconnu les faits. Il a payé, plus tard, une amende (25 dollars) ainsi que les frais de justice. Le porte-parole de Rooney a expliqué à la presse britannique que son client avait pris “durant le vol des somnifères” et que “la consommation d'une certaine dose d'alcool expliquait son comportement à l'atterrissage de l'avion, il était désorienté”.

Pour rappel, Rooney, âgé de 33 ans, s'est engagé en juillet 2018 avec D.C. United, qu'il a aidé à atteindre les playoffs. Son contrat, qui lui garantit un salaire annuel de 2,8 millions de dollars court, jusqu'en 2020.
 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres People
Autres People

Maria Sharapova succombe au charme de Marrakech

Autres People
Autres People

Diapo. Qui est la nouvelle chérie de Neymar?

Autres People
Autres People

Cristiano Ronaldo perd 700.000 euros d'un coup


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Chelsea a le blues et cherche un coach

107 stades réhabilités

Trio arbitral sénégalais pour MCO-RSB

Ouaddou approché par le KACM

Dembélé, un prodige fainéant?

Le public jdidi ne met pas la main à la poche

La triche au Mondial 2006 confirmée

Le WAC sème ses poursuivants

Le Mondial russe a fatigué Rami

Le directoire du KACM prié de dégager