Filinfo

Autres

Salif Coulibaly répond à l'entaîneur du Zamalek

© Copyright : DR
Christian Gross, l'entraîneur du Zamalek, avait créé la polémique en conférence de presse avant le match Berkane-Zamalek en niant connaître le Raja. Salif Coulibaly, dernière recrue des Verts et ancien d'Al Ahly, n'a pas hésité à recadrer le Suisse.
A
A

Lors de la conférence de presse qui a suivi la finale aller de la Coupe de la CAF entre la RSB et le Zamalek, le technicien suisse Christian Gross avait déclaré ne pas connaître une équipe du nom du Raja.

Lire Aussi: Le coach du Zamalek ne connaît pas le Raja

Une annonce qui a provoqué l’indignation des rajaouis sur les réseaux sociaux. Mais aussi celle de Salif Coulibaly, qui connaît bien le Zamalek puisqu’il a évolué pour le club rival du Caire, Al Ahly.

En effet, la nouvelle recrue du Raja n’a pas hésité à remettre le principal concerné à sa place à travers une publication sur son compte Facebook. Le défenseur malien a déclaré : «"Qui ne connaît pas le Raja devrait utiliser google ... Ou suivez mes traces, je ne représente que les clubs de légende." Un tacle bien maîtrisé.

 

 

 

 

 

 

 

coulibaly facebook


© Copyright : DR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Raja de Casablanca
Autres Raja de Casablanca

La police intervient pour une bagarre au Raja

Autres Raja de Casablanca
Autres Raja de Casablanca

Image du jour. Les Rajaouis accomplissent la prière du vendredi à la mosquée sainte Al-Aqsa

Autres Raja de Casablanca
Autres Raja de Casablanca

Les joueurs du Raja interdits de parler à la presse


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola