Filinfo

Autres

Scandale de corruption au Kenya?

© Copyright : DR
Au Kenya la justice s’apprête à inculper sept dirigeants sportifs pour corruption et détournements de fonds publics lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016.
A
A

Deux ans après les Jeux Olympiques de Rio, sept dirigeants kényans, dont un ancien ministre, vont être inculpés de corruption et détournement de plus de 500.000 dollars.

Selon le communiqué du procureur, l'ancien ministre des Sports, Hassan Areroe, et le double champion olympique de demi-fond, Kipchoge Keino, figurent sur la liste des personnes concernées par ce scandale.

“La corruption et les détournements de fonds destinés à faciliter la vie de nos athlètes ont eu un impact négatif sur leur capacité à être performants,” a déploré le procureur général, Noordin Haji.

"Malheureusement, une partie des fonds a été mal utilisée, privant ainsi les athlètes d'un bon usage", ajoute le communiqué du procureur général.

Le Kenya n’en est pas à son premier scandale du genre, la corruption est fréquente dans ce pays d'Afrique de l'Est. Selon les médias locaux, des millions de dollars d'argent public sont détournés chaque année.

Les concernés par ce nouveau scandale ont, toujours selon le communiqué du procureur général, jusqu’à lundi pour se rendre. Ils devront répondre de six chefs d'inculpation dont abus de pouvoir et non-respect des lois sur la gestion publique.

 

 

 

 

 

 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Justice
Autres Justice

Kenya: deux rugbymans condamnés à 15 ans de prison pour viol collectif

Autres Scandale
Autres Scandale

La FIFA bannit à vie José Maria Marin pour corruption

Autres CORRUPTION
Autres CORRUPTION

Un président algérien admet avoir acheté des matchs


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Le rapport financier du Raja serait erroné

Les Lions de l’Atlas célébrés à Oujda

Tout est à refaire, selon Vahid

Beckham a flairé le filon Mbappé

Où se jouera Maroc-Mauritanie?

Divorce entre Fathi Jamal et Raja

La Botola aura ses bientôt ses retraites

L’OIT s’invite au Mondial 2022

Poker menteur autour de Hamdallah

Le TAS examinera les preuves du WAC