Filinfo

Autres

Sport marocain: 33 milliards pour 2 médailles, tout ça pour ça!

© Copyright : DR
Kiosque360. En 2009, le gouvernement a consacré 33 milliards de centimes pour préparer des sportifs de haut niveau aux JO. Après deux éditions et quelque 20 milliards dépensés, les sportifs vert et rouge n’ont récolté que deux petites médailles de bronze. Une bien maigre moisson…
A
A

Le sport marocain va de mal en pis. Depuis le départ à la retraite d’un certain Hicham El Guerrouj l’athlétisme ne court plus aussi vite qu’avant, tandis que les autres disciplines sont au bord de l’agonie. Devant ce constat les dirigeants du sport au Maroc ont décidé de ne plus mettre leurs oeufs dans le même panier.

En 2009, ils ont commencé à investir davantage dans les autres disciplines telles la boxe, le basket, les arts martiaux le cyclisme, etc. Des sports certes moins médiatiques, mais qui jouissent d'une réelle popularité parmi les jeunes Marocains.

Objectif: produire des athlètes de haut niveau made in Morocco. Pour y parvenir le gouvernement a alloué un budget de 33 milliards de centimes au ministère de la Jeunesse et des sports.

Al Ahdath Al Maghribia dans sa livraison de ce jeudi 4 janvier nous donne les détails de cette politique qui n’a pas vraiment porté ses fruits.

En effet, le journal casablancais nous apprend que 12 des 33 milliards ont été gaspillé pour préparer les athlètes marocains aux Jeux Olympiques 2012 organisés à Londres. De la capitale britannique, la délégation marocaine n’a ramené dans ses bagages qu’un seul pendentif. Cette médaille de bronze a été l’oeuvre d’Abdelati Iguidir.

Quatre années plus tard, même refrain. Aux JO de Rio, les dirigeants marocains ont déboursé 8 milliards pour une seule médaille de bronze signé Mohamed Rabii.

Résultats des courses: le sport vert et rouge a gagné les deux médailles de bronze les plus chères de l’histoire du sport mondial. Elles ont coûté au pays la coquette somme de 200 millions de dirhams.

Le média arabophone nous informe que les 130 millions DH restants ont été retirés au ministère de tutelle. C’est toujours ça de pris!

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Jeux olympiques
Autres Jeux olympiques

Scandale: soupçons de corruption dans l’attribution des JO à Pyeongchang

Autres Préservatif
Autres Préservatif

JO 2020: les préservatifs japonais ultra-fins à la conquête des Jeux

Autres Jeux olympiques
Autres Jeux olympiques

Le stade olympique sera détruit après les Jeux Paralympiques


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF