Filinfo

Autres

Raid «Sahraouiya»: Les femmes courent pour la bonne cause

© Copyright : DR
Le Raid féminin la «Sahraouiya» revient pour une 4e édition du 3 au 10 février à Dakhla. La Française Stéphanie Fugain, veuve du chanteur, s’est vu confier la gestion honorifique de cette course.
A
A

Le raid la «Sahraouiya» démarre le 3 février à Dakhla et prend fin le 10 du même mois. 70 femmes issues du Maroc, d’Europe et d’autres pays africains y participent et représentent chacune des associations œuvrant pour l’accompagnement des femmes en situation de précarité.

Pour cette quatrième édition, Stéphanie Fugain a été désignée marraine de cette course haletante. Actrice associative, elle est engagée dans la lutte contre la leucémie, grave maladie qui a emporté son époux, le chanteur Michel Fugain, et leur fille. Elle se dite «fière d’avoir été choisie».

Cette année, le raid apportera son soutien à l’Association Laurette Fugain, active depuis 2002. Aicha Echenna, la présidente de l’Association "Solidarité féminine" est marraine de cœur en sa qualité d’icône du raid depuis la première édition en 2014.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Raid Sahraouiya
Autres Raid Sahraouiya

Raid Sahraouiya à Dakhla: clôture en apothéose


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Mendes soupçonné d’évasion fiscale

Le DHJ repasse l'examen de la S.A

Le basket marocain à la dérive

Statu quo inquiétant au Wydad

Le Mondial 2030 divise en Espagne

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti