Filinfo

Autres

Un Algérien suspendu pour prise de cocaïne

© Copyright : DR
Contrôlé positif à la cocaïne, le joueur du Mouloudia Club d'Alger, Hichem Chérif-El Ouazzani, a été suspendu par sa fédération. Il risque très gros. Détails.
A
A

Le milieu de terrain défensif du MC Alger, Hichem Chérif-El Ouazzani, a été contrôlé positif lors d'un contrôle anti-dopage après son match contre le CR Belouizdad, disputé le 17 janvier dernier.

Les résultats des analyses effectuées ont révélé la présence de Benzoylecgonine et Methylergonine, principaux métabolites (substance qui se crée pendant le processus de fabrication) de la cocaïne, drogue "récréative", et du LSD, une drogue hallucinogène.

La commission de discipline de la fédération algérienne de football, a prononcé une suspension provisoire pour le joueur de 23 ans qui sera auditionné cette semaine.

Hichem Chérif-El-Ouazzani risque jusqu’à quatre ans de suspension, selon la réglementation antidopage de la FIFA.

 

 

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres CAN 2019
Autres CAN 2019

Un Algérien arrêté pour voir brandi un slogan politique

Autres CAN 2019
Autres CAN 2019

Vidéo. Les Algériens sont arrivés en Égypte

Autres Justice
Autres Justice

Le président de l'ES Sétif condamné à 5 ans de prison


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019