Filinfo

Autres

Une légende sud-africaine s'éteint

© Copyright : DR
L'ancien attaquant de Leeds et légende du football sud africain, Phil Masinga, est décédé à l'âge de 49 ans.
A
A

Dimanche, le président de la fédération sud-africaine, Danny Jordan, a confirmé le décès de Phil Masinga , ancien international sud-africain, des suites d'une maladie.

L'ex-joueur de Mamelodi Sundowns a passé deux saisons à Leeds United (Angleterre) entre 1994 et 1996. Il a également joué pour Bari et la Salernitana en Italie et le club d’Al Wahda aux Émirats Arabes Unis.

L’attaquant de 49 ans, comptait 58 sélections pour l'Afrique du Sud. Il est rentré dans l’histoire du football quand il a marqué le but qui a permis à son pays de se qualifier pour sa première Coupe du monde en 1998.

Phil Masinga était hôpitalisé dans un hôpital de Johannesburg depuis le mois dernier, où il a été diagnostiqué d’un cancer.

Le président de la Fédération sud-africaine de football, Danny Jordaan, a rendu hommage au défunt: "Nous avons perdu un géant du football sud-africain, c’est un jour triste pour notre football."

 

 

 

 

 

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Natation
Autres Natation

Un vice-champion du monde de natation décède à 26 ans

Autres Décès
Autres Décès

Un cycliste de 19 ans décède après un accident de la route

Autres Décès
Autres Décès

Une championne olympique de cyclisme se suicide à 23 ans


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine

Le coach des U23 confiant face à la RDC

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous