Filinfo

Autres

Vidéo. Ahmed El Mousaoui: “redonner le sourire aux Marocains”

Un combat crucial attend Ahmed El Mousaoui, ce soir à Paris, face au Russe Alexey “Rocky” Evchenko. Le boxeur marocain semble confiant et veut gagner ce duel pour remonter le moral des supporters marocains déçus après l'élimination des Lions du Mondial.
Le boxeur marocain Ahmed El Mousaoui (28 victoires, 3 défaites, 1 nul) s’apprête à relever un important défi face à Alexey Evchenko (16V, 10D, 1N), champion de Russie, double champion d'Europe et ancien challenger mondial des titres WBA & WBO et IBF.

Cette confrontation, de ce samedi, intervient après la victoire d’Ahmed El Moussaoui le 24 mars dernier à Marseille, face au Hongrois Gabor Gorbics. Alexey Evchenko, du haut de ses 34 ans, reste sur une série de 8 victoires consécutives depuis 2015. Ahmed El Moussaoui fera donc face à un boxeur expérimenté et qui enchaine les bonnes performances depuis la perte de ses titres WBO et WBA Europe en 2015. La dernière sortie du Russe remonte au 3 mars dernier, au Madison Square Garden à New York, dans l’undercard du Championnat du monde WBO des mi-lourds, remporté par son compatriote, Sergey Kovalev.

Ce combat revêt donc une grande importance pour Ahmed El Moussaoui, classé 19e mondial. Une victoire lui permettrait de poursuivre son ascension chez les welters, tout en augmentant ses chances de disputer une ceinture intercontinentale ou internationale avant la fin de l’année. 

Par Le360
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Jeux Olympiques de la Jeunesse
Autres Jeux Olympiques de la Jeunesse

Quatrième médaille pour le Maroc à Buenos Aires

Autres faits divers
Autres faits divers

Vidéo. Un sportif marocain héros des airs

Autres Boxe
Autres Boxe

Trump envisage une grâce posthume pour Mohamed Ali


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC