Filinfo

Autres

Vidéo. Quand Mortada Mansour qualifie Hafid Derradji de “terroriste”

Le président du Zamalek, Mortada Mansour, a qualifié l'Algérien Hafid Derradji de “terroriste” pour avoir rendu visite à la famille de Mohamed Aboutrika. Détails.

Jeudi soir, lors d'une émission dédiée au Zamalek sur la chaîne égyptienne Mehwar TV, le président des Cairotes s'est attaqué au célèbre commentateur de BeIN Sports, Hafid Derradji.

Ce dernier a rendu visite à la famille de Mohamed Aboutrika, chose qui n'a pas plu à Mortada Mansour, qui a qualifié Derradji de “terroriste”.

Il y a trois jours, Derradji s'est déplacé dans la famille de Mohamed Aboutrika pour rendre visite et prendre quelques photos, partagées par la suite sur les réseaux sociaux. Un geste qui a fait énormément plaisir à Aboutrika, indésirable auprès  des autorités de son pays et interdit d'entrée en Égypte depuis plusieurs années. 

En effet, depuis 2013, l’ancien attaquant d'Al Ahly et des Pharaons d’Égypte vit en exil au Qatar. Placé sur la liste des terroristes par un tribunal du Caire, Aboutrika a été accusé “d’avoir financé les frères musulmans, après la destitution de l’ex-président égyptien, Mohamed Morsi”.

Actuellement consultant de la chaîne sportive qatarie, Aboutrika est également aux prises avec le fisc de son pays depuis 2015. Il est accusé de ne pas avoir payé 39 500 dollars d’impôts sur les revenus tirés de ses contrats publicitaires avec des entreprises de télécommunication entre 2008 et 2009. Il a été condamné à un an de prison. 

Sur le plan du football, l’image de l’ancien sociétaire d’Al Ahly est moins écornée. Sous le maillot des Pharaons, il a été l’un des artisans des sacres égyptiens aux éditions 2006 et 2008 de la CAN. En club, il compte cinq titres en Ligue des Champions de la CAF.

Lire aussi: Qui est Mortada Mansour, sulfureux président du Zamalek?

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous