Filinfo

Autres

Vidéo. Un équipementier marocain habille la Mauritanie

© Copyright : DR
Les maillots que vont porter les Mourabitounes de la Mauritanie à la Coupe d'Afrique des Nations 2019, la première de leur histoire, ont été fabriqués par un équipementier marocain.
A
A

Les maillots que vont arborer les Mourabitounes de la Mauritanie à la Coupe d'Afrique des Nations 2019 en Égypte sont made in Morocco. C’est l’équipementier AB Sport, basé à Tanger, qui a conçu les kits que les hommes de Corentin Martins porteront cet été.

Dévoilés hier soir, ils sont fidèles aux couleurs traditionnellement portées les Mauritaniens, le blanc et le vert. Pour rappel, les Mourabitounes participent là à la toute première CAN de leur histoire. La Mauritanie est dans le groupe E de la compétition avec la Tunisie, le Mali et l’Angola.

 

 

 

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres faits divers
Autres faits divers

Prison ferme pour un supporter des Fennecs

Autres People
Autres People

Un maillot de basket de Barack Obama jeune adjugé 120.000 dollars

Autres CAF
Autres CAF

Ahmad Ahmad raconte son interpellation à Paris


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

Le choc Algérie-Maroc décalé d'un jour

Ronaldo aux petits soins de son personnel

L’incroyable sanction du FC Barcelone

Lekjaa canarde la CAF

Fouzi Lekjaâ fait son show

Le Wydad saisit à nouveau le TAS

Un consultant italien limogé pour racisme

Le football tient son AG annuelle

Beaumelle bientôt fixé sur son sort

Halilhodzic en colère contre Belhanda