Filinfo

Autres

Vidéos. Quand le derby grec tourne au cauchemar

© Copyright : DR
Hier le derby entre le Panathinaïkos et son voisin l'Olympiakos n'a pu aller à son terme. La faute aux nombreux débordements des supporters qui ont semé le trouble au stade olympique d'Athènes. Détails.
A
A

Connu pour êtrte l'un des derbies les plus chauds de la planète, Panathinaïkos-Olympiakos se joue aussi malheureusement en tribunes. Hier, la rencontre comptant pour la 25e journée du championnat grec n'a pas dérogé à la règle.

Dès la 5e minute du match, des supporters du Panathinaïkos d'Athènes pénètrent sur le terrain pour s'en prendre au banc de touche adverse. La rencontre est alors interrompue, le temps que les services de sécurité interviennent.

 

Mais une heure plus tard, des affrontements entre hooligans et policiers en tribune débordent sur la pelouse. Ce deuxième envahissement de terrain oblige l'arbitre de la rencontre à stopper une nouvelle fois la partie. Les fauteurs de trouble refusent de quitter le stade et le match est interrompu définitivement à la 70e minute. L'Olympiakos menait alors 0-1. 

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Hooliganisme
Autres Hooliganisme

Vidéo. Des actes de hooliganisme dans les rues de Casablanca

Autres Hooliganisme
Autres Hooliganisme

La RSB a quitté Oujda dans un fourgon de police

Autres Hooliganisme
Autres Hooliganisme

32 personnes interpellées après DHJ-RCA


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse