Filinfo

Basket-ball

Afrobasket 2017: le Maroc rate la médaille de bronze

© Copyright : DR
Le Maroc s'est incliné contre le Sénégal (73-62) dans la petite finale de l'Afrobasket 2017. La sélection nationale termine donc la compétition à la quatrième place. La finale opposera la Tunisie au Nigéria.
A
A

Le Maroc a raté la médaille de bronze de l'Afrobasket 2017, en s'inclinant sur le score (73-62) contre le Sénégal. Il ne reste donc plus que la finale qui se jouera entre le pays organisateur, la Tunisie et le champion en titre, le Nigéria, ce samedi soir, pour connaitre l'identité du vainqueur et de son dauphin.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Basket-ball basket
Basket-ball basket

Diapo. Retour de la sélection nationale de basket en fauteuil roulant, sacrée championne d'Afrique

Basket-ball Basket-Ball
Basket-ball Basket-Ball

Mondial 2019. Basket-ball: le 5 national chute face à l'Egypte

Basket-ball basket
Basket-ball basket

Basket. Mondial 2019: le Maroc stoppe le Congo et garde l'espoir de qualification


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Hors jeu. Infantino, ce doux dictateur

Kiosque

Les fans marocains en force en Russie

Le Barça piqué au vif par le Niet de Grizou

Le Mondial sur beIN, c'est gratuit!

Maroc-Iran: avantage aux lions de l’Atlas

Le Maroc doit, enfin, gagner son 1er match

Turki Al-Sheikh s'est "trumpé" de frère

L'Iran, cet écueil devant les Lions

Premier Mondial pour la bande à Benatia

Grizou a décidé de partir... ou de rester

Mondial 2026: place au verdict final