Filinfo

Basket-ball

Ali Lahrichi rêve de Coupe du Monde

© Copyright : DR
Bien lancée dans la campagne de qualification à la Coupe du Monde, l'équipe nationale de basket croit plus que jamais en ses chances de jouer le premier Mondial de l'histoire du basket marocain.
A
A

Jamais l'équipe nationale de basket n'a été aussi proche de l'exploit. Une participation à la Coupe du Monde 2019 en Chine est toujours d'actualité, alors que va démarrer le deuxième tour des qualifications, là où les groupes se corsent. 5 nations africaines se qualifieront pour la plus belle des compétitions, et ce sont souvent les mêmes. L'Angola, la Tunisie, le Sénégal, Nigéria et l'Égypte sont les favoris, mais les Lions de l'Atlas ont la ferme intention de déjouer les pronostics. 

C'est en tout cas ce qui est avancé par Ali Lahrichi, le meneur de jeu de l'équipe nationale qui a accordé un entretien au site de la fédération internationale de basketball. Pour le joueur du Wydad, cette génération a ses cartes à jouer lors des éliminatoires qui débutent le 14 septembre prochain avec un choc contre la Tunisie à Radès en attendant d'affronter le Cameroun, le Tchad et la Tunisie. 

"Tout a commencé lors de la Coupe d'Afrique en 2017. On a eu une préparation très moyenne, mais on a cru en nos chances. On ne regardait pas contre qui on jouait mais plutôt comment on jouait. On a rien lâché et on a joué la demi-finale" a confié Lahrichi. "On jouera chaque match comme une finale, on va se battre pour tous les ballons on sera des gladiateurs. On croit en notre rêve et on a de quoi le réaliser, on s'attend juste à un peu de soutien de nos dirigeants pour y arriver" a ajouté le meneur des Lions.

Alors qu'il a fait ses débuts en 2013 à l'âge de 18 ans, la vedette du WAC a su gravir les échelons pour devenir un des leaders de l'équipe nationale, qui profite enfin de la génération dorée de l'Association sportive de Salé, championne d'Afrique. Entouré de joueurs comme Zakaria El Mesbahi (39 ans), Abderrahim Najah (33 ans) ou encore Hakim Zouita (32 ans), Lahrichi est le leader d'un groupe homogène, capable de créer l'exploit. 

Lahrichi est convaincu que le Maroc a la capacité d'organiser les matchs des éliminatoires dans une superbe ambiance. 

"On a de bonnes infrastructures. Notre public va adorer et répondra à l'appel car dans royaume le basket est en train de devenir de plus en plus populaire" estime le numéro 7 des Rouges.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Basket-ball Ness-Ness
Basket-ball Ness-Ness

Vidéo. Teaser. Ness-Ness avec Abdelhakim Zouita

Basket-ball Interview
Basket-ball Interview

Vidéo. Ali Lahrichi veut toucher les étoiles

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

NBA: les Phoenix Suns engagent le premier entraîneur européen de l'histoire


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours

Le Maroc combatif aux JO de Buenos Aires

Boussoufa exige 30 MDH pour être Wydadi

Antonio Conté à la rescousse du Real?

Le match Raja-Enyimba aura-t-il lieu?

Les Lions piétinent, la FRMF s'inquiète

Ça se gâte entre Fathi Jamal et les Verts

Neymar compte revenir au Barça

Raouraoua fait un cadeau à l'ESS contre le WAC

La CAN 2019 tend la main aux Lions de l'Atlas