Filinfo

Basket-ball

La NBA débarque en Afrique

© Copyright : DR
Ce samedi, lors du All Star weekend, la NBA a annoncée la création de la Basket-ball Africa League. Explications…
A
A

Adam Silver, le directeur de la NBA, a annoncé samedi l’organisation d’un championnat de basket-ball en Afrique. Cet événement sera mis en place conjointement avec la fédération internationale de basket-ball africain (FIBA).

La date de lancement du basket-ball Africa Ligue est prévue pour 2020. Le tournoi verra la participation de 12 équipes qui devront passer par des tours qualifications en 2019. Le championnat s’étendra de janvier à mars.

Mais la plus grande surprise vient de Barack Obama, qui annoncé dans un post publié sur son compte twitter qu’il sera impliqué dans la ligue de basketball africain, dans un rôle encore non précisé.

" J'ai toujours aimé le basket-ball parce qu'il s'agit de construire une équipe. Je suis également heureux de voir cette expansion de la NBA en Afrique parce que pour un continent en développement, cela peut valoir beaucoup plus que ce qui se passe sur un terrain de basket", a déclaré l’ancien président des Etats-Unis. 

Par Oussama Zidouhia
A
A

Tags /


à lire aussi /

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

Vidéo. Les Lakers officiellement éliminés des playoffs

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

L’incroyable record de James Harden

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

LeBron James dépasse Michael Jordan


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine

Le coach des U23 confiant face à la RDC

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous