Filinfo

Basket-ball

Les clubs de basket se liguent contre Talbi Alami

© Copyright : DR
Kiosque360. Les représentants de 124 clubs de basket marocains se sont réunis avec le Comité directeur de la Fédération royale marocaine de basketball (FRMBB) pour condamner l’attitude du ministre de la Jeunesse et des sports, accusé de privilégier ses intérêts politiques au détriment du sport.
A
A

Rien ne va plus entre le ministère de la Jeunesse et des sports et la Fédération royale marocaine de basketball (FRMBB). La quasi-totalité des clubs marocains, 124 plus exactement (sur les 164 que compte la FRMBB), se sont réunis dimanche avec le Comité directeur de leur fédération pour dénoncer les agissements de l’actuel ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami.

A ce dernier, il est reproché de vouloir «RNIser» le sport par le biais du département qu’il dirige, rapporte le journal Al Massae du mardi 19 mars. Pour rappel, le ministre de la Jeunesse et des sports a récemment annulé la tenue de l'assemblée générale de la FRMBB.

Tout a commencé lorsque deux ou trois clubs de basket marocains, dont l’Ittihad de Tanger et Chabab Tan-Tan, ont adressé une série de plaintes (62 au total) contre la FRMBB. Une attitude qui est loin d’avoir fait l’unanimité au sein du milieu du basketball national.

L’écrasante majorité des clubs a alors décidé de s’adresser à Talbi Alami, mais également d’envoyer un communiqué au chef du gouvernement pour condamner l’attitude des clubs minoritaires, accusés de «ne pas agir pour le bien du basket national».

Le président de la FRMBB, Mustapha Aourach, estime que la situation actuelle est le résultat de la décision de Talbi Alami de ne pas octroyer de subvention à la FRMBB et de bloquer son AG. Aourach s’est insurgé, dimanche lors de la réunion tenue avec la majorité des clubs de basketball, contre l’«acharnement» de Talbi Alami.

Lors de cette même réunion, les présidents de clubs ont réitéré leur attachement et leur soutien total à l'actuel président de la FRMBB, Mustapha Aourach, ajoutent nos confères arabophones.

 

Par Ismail El Fassi
A
A

1 commentaires /

  • abdelmalek lahlou
    Le 19 Mar. 2019 à 08h45
    C'est 4 clubs, dont le MAS et le WAC
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Hervé Renard chassé par les médias?

Le "résultat" WAC-ES Tunis bientôt connu

Annulation de l’AG de «Sport pour tous»

Mercato explosif en Liga espagnole

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue