Filinfo

Basket-ball

Les Golden State Warriors champions pour la deuxième fois consécutive

© Copyright : DR
Les Warriors ont dominé la finale 2018, contre les Cavaliers sur le score sans appel de quatre victoires, pour remporter le sixième titre NBA de leur histoire.
A
A
Golden State a remporté vendredi le titre de champion NBA pour la troisième fois en quatre ans en humiliant Cleveland et sa superstar LeBron James 108 à 85 devant leur public. Les Warriors ont dominé la finale 2018 sur le score sans appel de quatre victoires à zéro et se sont offerts le sixième titre NBA de leur histoire.

Ils sont désormais la troisième équipe la plus titrée de l'histoire, à égalité avec les Chicago Bulls de Michael Jordan, derrière Boston et les Los Angeles Lakers, sacrés respectivement 17 et 16 fois.

Golden State a débuté idéalement ce match N.4 en prenant rapidement onze points d'avance (24-13) sous l'impulsion de Stephen Curry qui, deux jours après l'un des pires matches de play-offs de sa carrière (11 points), a marqué 37 points. Cleveland a bien tenté de se rebeller durant le 2e quart-temps et a pris brièvement l'avantage (39-38), mais les Warriors, avec leur impressionnant potentiel offensif, étaient bien trop forts avec Curry, Kevin Durant (20 pts) et Klay Thompson (10 pts).

Ils ont pris le large, comme souvent cette saison, durant le 3e quart-temps pour compter jusqu'à 21 points d'avance (86-65) et n'ont plus été inquiétés.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

Vidéo. James Harden en mode Superman

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

Un super James Harden offre la victoire à Houston

Basket-ball NBA
Basket-ball NBA

Vidéo. La déclaration choc de LeBron James


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech