Filinfo

Basket-ball

Vers la dissolution de la Fédération de basket-ball?

© Copyright : DR
Kiosque360. Le ministre de la Jeunesse et des sports vient d’adresser une lettre d’avertissement à la Fédération royale marocaine de basket-ball. Une commission provisoire de gestion est en voie de constitution.
A
A

Le torchon brûle entre le ministère de la Jeunesse et des sports et la Fédération royale marocaine de basket-ball (FRMBB). Rachid Talbi Alami, ministre de tutelle, vient en effet d’adresser une lettre d’avertissement à l’intention des dirigeants de la FRMBB, en application de l’article 31 de la loi de l’éducation physique et du sport.

Cette lettre est un prélude à l’étape suivante qui sera la constitution d’une commission provisoire en charge de la gestion de cette fédération. Ledit avertissement comprend 8 tares principales à régulariser, car ayant causé de présumés dysfonctionnements administratifs, financiers et techniques, comme le rapporte le quotidien arabophone Assabah dans son édition du jeudi 4 avril.

Ainsi, la FRMBB dispose d’un délai de 21 jours, à partir de la date de réception de la lettre du ministère, pour se conformer aux exigences de la loi. A défaut, le ministre amorcera la constitution de la commission de gestion provisoire.

Cette lettre d’avertissement intervient après que la FRMBB a été accusée d'avoir pris du retard dans le lancement du championnat et de la coupe du trône, suivant le calendrier prévu. À cela s’ajoute la relation tendue entre la fédération et quelques associations sportives.

Le quotidien arabophone ajoute également que l’audit mené dans les locaux de la fédération aurait relevé des dysfonctionnements et irrégularités, et que la FRMBB a procédé à la relégation de 5 clubs de l’élite en troisième division.

Pour sa part, Al Massae a donné la parole à Mustapha Aourach, président de la FRMBB. Ce dernier a jugé que la lettre de Talbi Alami est tout simplement «bizarre», rappelant que pour ce qui est des retards invoqués par le ministre, la Coupe du trône de basket-ball est actuellement au stade des demi-finales, alors que le championnat est en train d’être bouclé avec les play-offs. Il a accusé même Talbi Alami, à travers sa lettre-ultimatum, de s’être rangé du côté des cinq clubs sanctionnés par la FRMBB, devenant ainsi «juge et partie».

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Basket-ball Afrobasket
Basket-ball Afrobasket

L’ultimatum de la FIBA au basket marocain

Basket-ball FRMBB
Basket-ball FRMBB

La FRMBB jetée au panier

Basket-ball FRMBB
Basket-ball FRMBB

La Fédération de Basket-Ball dissoute


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match

Trop d’adrénaline chez les Pharaons?

Le Mondial féminin a mal à la VAR

La FIFA, c'est la Banque mondiale du foot

Trop chère CAN 2019